Les collections du département desarts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 05/04/2018 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

OSTADE Adriaen van


Ecole hollandaise

Scène de cabaret

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 22805, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII9839
MA9301

Numéros de catalogue :
Hollandais H510

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
OSTADE Adriaen van

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
OSTADE Isaack van

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun, sur une esquisse au graphite. Collé en plein.
H. 00,101m ; L. 00,127m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.6, p.1155, chap. : Ecoles allemande, flamande et hollandaise, Carton 94. (...) Num¿ro : 9301.Idem [[ Maîtres inconnus /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 61. D¿signation des sujets : Sur le même carton deux dessins à la plume et lavés : l'un représente une tabagie ; l'autre des ruines. Dimensions : H. 10 x L. 12,5 cm ; H. 9 x L. 12 cm. Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis au Musée pour être relié] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]] [[trait oblique / au crayon / sous le nom du maître]]. Cote : 1DD38

COMMENTAIRE :
Cette étude enlevée, située par Bernard Schnackenburg à la fin des années 1630, est caractéristique des dessins de jeunesse d'Adriaen van Ostade ('Adriaen van Ostade, Isack van Ostade : Zeichnungen und Aquarelle', Hambourg, 1981, I, n° 14). L'artiste privilégie dès le début de sa carrière l'usage de la plume et de l'encre brune combiné à un lavis brun ou gris sur une esquisse au graphite, une technique à laquelle il restera fidèle tout au long de sa vie. Ses premières compositions mettent en scène des paysans s'adonnant à toutes sortes d'excès dans des intérieurs exigus marqués par un puissant clair-obscur. La vivacité du trait, l'usage contrasté du lavis et l'économie de moyens qui caractérisent ce dessin ne sont pas sans rappeler les feuilles d'études attribuées à Adriaen Brouwer, artiste qui exerça une profonde influence sur le jeune Adrien van Ostade. (O. Savatier Sjöholm in cat. exp. 'Dessiner le quotidien. La Hollande au Siècle d'or', Paris, musée du Louvre, 2017, n° 65)

INDEX :
Collections : Saint-Morys
Techniques : encre brune - lavis brun - mine de plomb - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 9, p. 376