Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 09/04/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

BLOEMAERT Abraham


Ecole hollandaise

Lamentation sur le Christ mort

Vers 1625

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 22475, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII8575
MA8096

Numéros de catalogue :
Hollandais H89

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
BLOEMAERT Abraham

TECHNIQUES :
Collé en plein. Trait d'encadrement à la plume et encre noire. Inscription ancienne (de l'époque) à la plume et encre brune en haut au centre : "dat dese Sint Jan int midden / wat claerlycker ghesien moechte / worden" (que ce saint Jean au milieu puisse se voir un peu plus distinctement). Annotations sur le montage en bas à gauche à la plume et encre brune : 'Bloemaert.', au verso à la pierre noire : 'Bloemaert 3.'
H. 00,195m ; L. 00,365m

HISTORIQUE :
Nourri ; vente, Paris 1785, partie du n° 759 ; Ch.-P. de Saint-Morys ; saisie des biens des Emigrés en 1793, remise au Museum en 1796-1797 ; inv. ms Morel d'Arleux, VI, n° 8096 (Ab. Bloemaert / Emigré) ; marque du Louvre (L.1955)
Dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Mode d'acquisition : Saisie des Emigrés
Année d'acquisition : 1796

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.6, p.1032, chap. : Ecole hollandaise, Carton 83. (...) Num¿ro : 8096. Nom du ma¿tre : Idem [[ Bloemaert, Abraham /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 3. D¿signation des sujets : Le Christ descendu de la croix, pleuré par les saintes femmes. Dessin lavé sur crayon, et rehaussé de blanc. Dimensions : H. 19,5 x L. 36,5cm. Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis au Musée pour être relié] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD38

COMMENTAIRE :
Comparant ce dessin avec une feuille de composition similaire conservée au musée Boijmans à Rotterdam, Roethlisberger situe l'execution du dessin du musée du Louvre autour de 1625 (M. Roethlisberger, 'Abraham Bloemaert and his sons, paintings and prints', vol. I, 1993, n° 390). Bloemaert a étudié le personnage de saint Jean dans une étude isolée de facture moins élaborée et conservée dans une collection privée d'Amsterdam. (C. Scheck dans cat. exp. 'Réserves, les suspens du dessin', Paris, musée du Louvre, 22 novembre 1995-19 février 1996, n° 31). Des trois dessins connus liés au tableau de Rotterdam, celui du Louvre vient en premier, avec des indications manuscrites concernant la figure de saint Jean. Il est difficile de déterminer si cette annotation est de la main de Bloemaert ou de son commanditaire. Le dernier dessin, conservé lui aussi à Rotterdam, est mis au carreau pour le report sur la toile. (Lire A.J. Elen dans cat. exp. 'The Bloemaert effect. Colour and composition in the golden âge', Utrecht, Schwerin, 2011-2012, p. 35-37 & 114-115).

INDEX :
Collections : Nourri - Saint-Morys, Charles-Paul-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Lieux : Rotterdam, Museum Boymans van Beuningen, oeuvre en rapport, Amsterdam, collection Van Regteren Altena, oeuvre en rapport
Personnes : Marie Madeleine, sainte - Jésus-Christ - Vierge Marie - Jean l'Evangéliste, saint
Sujets : Déploration du Christ - ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Déploration
Techniques : lavis brun - pierre noire - rehauts de blanc

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 9, p. 315