Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 07/02/2018 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
école de

BOUCHARDON Edme


Ecole française

Deux études de jambe gauche de cheval écorché

Vers 1748/1752

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 24730, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII15020
MA12501

Numéros de catalogue :
Inventaire Bouchardon BOU548

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
école de BOUCHARDON Edme

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
BOUCHARDON Edme
J. Trey, 2017

TECHNIQUES :
Contre-épreuve à la sanguine, plume et encre brune, graphite, règle. Filigrane parisien : AM cœur surmonté d'une fleur de lys VIMAL + AUVERGNE / grappe de raisin / 1742.
H. 00,460m ; L. 00,370m

HISTORIQUE :
Atelier de l'artiste (de son séjour à l'Académie de France à Rome à son décès en 1762) ; collection de sa sœur Marie-Thérèse Bouchardon et de son époux François Girard ; legs à leur fils Louis-Bonaventure Girard ; legs à son cousin Edme Voillemier (1745-1827) à qui il est fait obligation (contre un dédommagement pécuniaire qui, par la suite, ne lui sera jamais versé) de faire entrer ces dessins dans les collections publiques selon le souhait de Louis-Bonaventure Girard ; entré au Louvre en 1808 ; marque du Louvre (L. 1886).
Dernière provenance : Girard, Louis Bonaventure
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1808

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.8, p.1549, chap. : Ecole française, Volume F. (...) Num¿ro : 12501. Nom du ma¿tre : Bouchardon. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 1er à 32 compris. D¿signation des sujets : Volume F. Dessins et contr'épreuves à la sanguine, représentant un cheval écorché, entier, ou par parties. Le n° 31 est le seul dessin mis à la plume. Origine : Donné par Mr. Girard. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD40

COMMENTAIRE :
Le fonds, étudié en détail par B. Sørensen1, comporte treize dessins d'après un écorché en plâtre dit de la « Villa Mattei », vendu à partir des années 1740, et treize autres d'après les planches de l'Anatomia del Cavallo, traité d'anatomie hippique écrit par Carlo Ruini en 1598, dont Bouchardon possédait un exem¬plaire2 . La plupart des feuilles ont été contre-éprouvées. Vingt-trois dessins3 sont annotés de chiffres et de lettres correspondant aux noms des muscles et des nerfs qui ont été reportés sur le corps de l'animal. Tous les dessins de ce corpus sont issus du don de Louis Bonaventure Girard en 1808. Le filigrane parisien (AM cœur surmonté d'une fleur de lys VIMAL + AUVERGNE / grappe de raisin / 1742) permet de dater le papier utilisé de 1742 au plus tôt. Seul un filigrane est différent : P cœur croissant de lune / grappe de raisin / 1742 + P fleur de lys CVSSON BVLLE / auvergne 17424 ; Sørensen5 pense que ces études préparaient non pas la statue équestre, mais un traité d'anatomie. Mais le grand nombre et la répétition d'études similaires les rapprocheraient plutôt d'une création en ronde bosse. Pour mémoire, Bouchardon avait déjà exécuté à Rome onze copies d'après des estampes de Ruini6 . [1. Sørensen, 2002. / 2. Basan, 1762, no 174 : « l'anatomie du cheval, par Ruini, avec figures en bois, in-fol en veau ». / 3. Les contre-épreuves ne sont pas comprises dans ce nombre ni dans les suivants. / 4. No 509. / 5. Sørensen, 2002, p. 30-39. Voir aussi Duclaux, dans cat. exp. Paris, Louvre, 1973, p. 27-28. /6. Voir nos 286 à 296.] D'après Carlo Ruini, Anatomia del Cavallo infermita et suoi rimedii, Venise, 1618 : Sørensen a noté que les planches copiées étaient celles de l'édition de 1618. Bouchardon n'a copié que douze des soixante-quatre estampes du traité. Le premier livre traite de la morphologie de la tête (trois copies en deux feuilles), le second du cou et de ses organes, des poumons, du cœur, des muscles du thorax, des vaisseaux sanguins et des nerfs (une copie), le troisième décrit le foie, les reins, l'estomac, les intestins, la vessie (un détail copié sur un dessin de squelette), le quatrième concerne les parties génitales (aucune copie). Le cinquième et dernier livre traite du squelette : Bouchardon en a copié huit planches1 [1. Sørensen, 2002, p. 34]. D'après vol. I, livre V, pl. V, fig. I t II. Contre-épreuve du dessin INV 24729 in 'Inventaire général des dessins du musée du Louvre. École française, Edme Bouchardon (1698-1762)', par Juliette Trey, avec la participation d'Hélène Grollemund, Paris, musée du Louvre éditions - Mare & Martin, 2016, Catalogue raisonné. Statue équestre de Louis XV. Ecorchés et squelettes, n° 548. J. Guiffrey et P. Marcel, 'Inventaire général des dessins du musée du Louvre et du musée de Versailles. Ecole française', Paris, II, réed. 1938, n° 1002 B. Sorensen, 'The Enduring Vitality of a flayed Horse, Carlo Ruini, Bouchardon and others' in Apollo, CLV, 481, mars 2002, pp. 30-39, p. 39, note 38

INDEX :
Collections : Girard, Louis Bonaventure - Girard, Marie-Thérèse et François
Lieux : Roma, Villa Mattei, oeuvre en rapport, Paris, Place Louis XV, oeuvre en rapport
Personnes : Louis XV, roi de France+
Sujets : statue équestre de Louis XV - Bouchardon, Edme, statue équestre de Louis XV - Animal, cheval - Ecorché - Ruini, Carlo, Anatomia del Cavallo infermita e suoi rimedii, Venise, 1618 - cheval de la Villa Mattei+
Techniques : encre brune - sanguine - contre-épreuve - graphite - règle - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 10, p. 189