Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 19/11/2015 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Attribué à

BOUCHARDON Edme


Ecole française

L'Age d'or

Vers 1728/1732

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 24704, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII29736
MA12647

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G765

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Attribué à BOUCHARDON Edme
Inspiré par BOUCHARDON Edme

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
Attribué à TREMOLIERES Pierre Charles
MEJANES J. F., 1973

TECHNIQUES :
H. 00,395m ; L. 00,274m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1700, chap. : Ecole française, Dessins en paquets. (...) Num¿ro : 12647.Maîtres divers. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 8. D¿signation des sujets : Cent cartons et feuilles, dont quatre cartons à deux dessins. 104 [[nombre de dessins qui sont dans chaque paquet]] Origine : Collection nouvelle. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD41

COMMENTAIRE :
Jean-François Méjanès attribue cette copie de l'Age d'or de Bouchardon (Louvre, inv. 23864) à Trémolières : "l'écriture plus souple, les contours (en particulier les lignes des épaules et des bras, la manière de faire les mains, l'expression donnée au visage (dont le profil est plus précis) et surtout la manière d'ombrer par des lignes perpendiculaires à celles de l'original, de rendre les volumes et de faire les fonds par un système de hachures parallèles et non par des spires, caractérisent une main différente de celle de Bouchardon. Cette main est très proche de celle des dessins faits par Trémolières d'après les maîtres italiens [...]. De plus, l'écriture des indication du sujet au bas des feuilles n'est pas du tout semblable à celles qu'on trouve dans les deux dessins". Ce dessin a dû être exécuté en se basant sur un contour décalqué, pratique constante entre les pensionnaires de l'Académie à Rome. (cf cat.expo. Pierre-Charles Trémolières, musée de Cholet, 29 juin-30 septembre 1973, p.95).

INDEX :
Collections : Saint-Morys
Sujets : Allégorie de l'Âge d'or
Techniques : sanguine

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 10, p. 184