Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 28/06/2017 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

BOUCHARDON Edme


Ecole française

Homme nu, debout, vu de dos

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 24672, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII29722
MA12646

Numéros de catalogue :
Inventaire Bouchardon BOU400

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
BOUCHARDON Edme

TECHNIQUES :
Sanguine. En bas à gauche, à la sanguine : Bouchardon. H. 0,606 ; L. 0,330. Montage ancien : H. 0,652 ; L. 0,452, lavis vert, traits d'encadrement noirs, bande blanche, bande dorée. Verso : au milieu, à la plume et encre brune, Bouchardon 6#. Filigrane : AM coeur surmonté d'une fleur de lys VIMAL+ AUVERGNE / grappe de raisin / 1742.
H. 00,606m ; L. 00,335m

HISTORIQUE :
Pierre Jean Mariette, ne porte pas sa marque ; sa vente, Paris, 15 novembre 1775 - 30 janvier 1776, vraisemblablement partie du lot no 1406 : « Dixième porte-feuille, contenant 52 feuilles de différentes compositions, Esquisses & Etudes, par divers Maîtres Français, parmi lesquels il s'en trouve de la Fage, Mignard, Bouchardon, Blanchet, de la Fosse, Coypel, le Brun, Corneille, Natoire, Stella, Vanloo, Jouvenet, &c. » ; Cabinet du Roi ; versé au Louvre, marques du Conservatoire (L. 2207)
Dernière provenance : Mariette, Pierre-Jean
Mode d'acquisition : Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1775

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1699, chap. : Ecole française, Dessins en paquets. (...) Num¿ro : 12646.Idem [[ Maîtres divers /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 7. D¿signation des sujets : Cent cartons et feuilles, dont quatre cartons à deux dessins, un à trois, trois à quatre, un à cinq, et un à sept. 125 [[nombre de dessins qui sont dans chaque paquet]]. 812 [[somme des paquets des dessins]] Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD41

COMMENTAIRE :
Stylistiquement proche d'une série de dessins pour la statue de saint Matthieu, à Saint-Sulpice, cette attitude ne correspond toutefois à aucune de celles des apôtres sculptés pour le chœur de l'église par Bouchardon. Le socle est également représenté sur les dessins du musée Atger (Sanguines, H. 0,500 ; L. 0,250, inv. Ma 323 ; H. 0,580 ; L. 0,260, inv. Ma 324 ; H. 0,585 ; L. 0,235, inv. Ma 325 ; H. 0,500 ; L. 0,225, inv. Ma 326 ; H. 0,585 ; L. 0,235, inv. Ma 327 ; H. 0,590 ; L. 0,270, inv. Ma 328). Jaqueline Labbé (Labbé et Bicart-Sée, 1987, p. 478) est d'avis que ce dessin a figuré à la vente Jean-Baptiste Nourri, Paris, 24 février 1785, sous le lot no 1062 : « Six autres contre-épreuves à la sanguine, compositions & études, dont quatre pour les Femmes qui soutiennent la Statue équestre de Louis XV à Paris » (Juliette Trey, dans Inventaire général des dessins, École française, Edme Bouchardon (1698-1762), avec la participation d'Hélène Grollemund, Musée du Louvre, département des Arts graphiques, Paris, 2016. Catalogue raisonné. Période parisienne, 1733-1748. Dessins préparatoires à la sculpture : Dessins préparatoires à la sculpture : Fontaines, n° 400, p. 207) Bibliographie : Guiffrey et Marcel, 1933-1938, II, no 834 ; Labbé et Bicart-Sée, 1987, p. 478.

INDEX :
Collections : Nourri - Saint-Morys
Lieux : Montpellier, Musée Atger, oeuvre en rapport, Paris, Eglise Saint-Sulpice, oeuvre en rapport
Personnes : Matthieu, saint
Sujets : Bouchardon, Edme, Statue équestre de Louis XV
Techniques : sanguine

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 10, p. 178