Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 01/07/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

BOUCHARDON Edme


Ecole française

Les filles de Pélias s'apprêtant à tuer leur père

Vers 1723/1732

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 24671, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII29641
MA12646

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G734

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
BOUCHARDON Edme

TECHNIQUES :
Contre-épreuve de sanguine. Montage ancien : H. 0,400 ; L. 0,518, bandes de papier bleu, traits d'encadrement à la plume et encre brune, filets d'or. Verso : à la plume et encre brune, les filles de Pelias tuant leur père [par ?] les conseil [sic] de Medee. / a la sanguine (Saint-Morys) ; taches d'encre noire. Filigrane : fleur de lys dans un cercle surmontant les lettres CB.
H. 00,302m ; L. 00,419m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1699, chap. : Ecole française, Dessins en paquets. (...) Num¿ro : 12646.Idem [[ Maîtres divers /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 7. D¿signation des sujets : Cent cartons et feuilles, dont quatre cartons à deux dessins, un à trois, trois à quatre, un à cinq, et un à sept. 125 [[nombre de dessins qui sont dans chaque paquet]]. 812 [[somme des paquets des dessins]] Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD41

COMMENTAIRE :
D'après Ovide, Les Métamorphoses, VII, 331-338 : « Les filles du vieillard, invitées par la Colchidienne, avaient franchi le seuil avec elle et s'étaient rangées autour du lit : "Maintenant, leur dit-elle, pourquoi hésitez-vous, pourquoi restez-vous immobiles ? Tirez vos épées et faites couler son sang vieilli, pour que je puisse introduire un sang jeune dans ses veines vidées ; vous tenez entre vos mains la vie et l'âge de votre père. Si vous avez au cœur quelque piété filiale, si vous ne vous contentez pas d'agiter en vous-mêmes de vains espoirs, prêtez secours à votre père ; chassez sa vieillesse par la force des armes ; plongez le fer dans son sein, pour en faire sortir son sang corrompu." (Traduction Georges Lafaye, Paris, Belles-Lettres, 1928) » Voir Inv. 24669 (J. Trey, Inventaire général des dessins du musée du Louvre. Ecole française. Edme Bouchardon. 1698-1762, n°270)

INDEX :
Collections : Saint-Morys
Personnes : Médée - Pélias - Pélias, filles
Sujets : MYTHOLOGIES - Mort de Pélias - Médée et les filles de Pélias tuant leur père
Techniques : sanguine

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 10, p. 178