Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 05/06/2013 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

ANONYMES FLAMANDS NON CATALOGUES


Ecole flamande

Martyre de saint Jean Evangéliste

Vers 1585/1590

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 21570, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII18797
MA12540

Numéros de catalogue :
Inventaire italien, t.III W574

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
ANONYMES FLAMANDS NON CATALOGUES

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME FLAMAND XVIIè s

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
ANONYME FLORENTIN XVIè s
Françoise Viatte, 1988
ANONYME ITALIEN XVIè s
Anonyme (note ms)
Attribué à MONALDI Bernardino

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis gris-brun, sur tracé à la pierre noire. Mise au carreau à la plume et à l'encre brune avec indications d'échelle. Collé en plein.
H. 00,325m ; L. 00,228m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1599, chap. : Ecoles diverses, volume 29. (...) Num¿ro : 12540.Inconnus [[p.1600]]. D¿signation des sujets : Volume 29, ayant pour titre : Disegni Studij di Autori diversi, tomo 6. Il contient [[p. 1600]] cent feuilles sur lesquelles sont collés cent quatre vingt quatorze dessins, études, etc., faits de différentes manières. Origine : Collection nouvelle [[p. 1600]]. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon [[p. 1600]]. Cote : 1DD41

COMMENTAIRE :
Ce dessin a été publié par F. Viatte ('Musée du Louvre. Inventaire général des dessins italiens. III : Dessins Toscans XVIè-XVIIIè siècles, I (1560-1640)', Paris, 1988, n° 574) parmi les feuilles des anonymes d'école florentine actifs vers 1585-1590. La spécialiste y a reconnu un projet pour la lunette de même sujet peinte dans ces années dans le cloître qui précède l'église de San Pierino (ou San Pier Maggiore) à Florence, anciennement Oratoire de la Compagnie de la SS. Annunziata (via Gino Capponi, 6). L'attribution de cette fresque, aujourd'hui détachée et conservée au Palazzo Pitti, est encore une question controversée : H. Voss ('Die Malerei der Spätrenaissance in Rom und Florenz', Berlin, 1920, vol. 2, p. 394, note n° 2) l'a attribuée à Gregorio Pagani jeune, tandis que A. Pieraccini ('Nuove proposte per gli affreschi del chiostro della Confraternita della SS. Annunziata di Firenze', in Paragone, 437, 1986, p. 26, 29) y a reconnu la main de Bernardino Monaldi. L'étude esquissée de cartouche, en haut à droite de la feuille, est préparatoire à l'encadrement qui apparaît en haut de la lunette, enfermant la légende explicative. Une peinture de Claudio Ridolfi (Urbania, Museo Civico) présente de fortes analogies avec la partie droite du dessin (voir Dossier de l'oeuvre).

INDEX :
Collections : Krahe, Lambert - Maratta, albums dits de
Lieux : Florence, Palazzo Pitti, oeuvre en rapport, Florence, San Pier Maggiore, oeuvre en rapport, Florence, Oratorio della Compagnia della SS. Annunziata, oeuvre en rapport, Urbania, Museo Civico, oeuvre en rapport
Personnes : Domitien, empereur romain - Jean l'Evangéliste, saint - Monaldi, Bernardino+ - Pagani, Gregorio+
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Martyre de saint Jean l'Evangéliste - Cartouche décoratif
Techniques : encre brune - pierre noire - lavis gris-brun - mis au carreau - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 9, p. 150