Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 12/08/2015 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Copie d'après

AACHEN Hans von


Ecole allemande

Saint Jean et les Saintes Femmes sous la Croix

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 21157, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII26333
MA12614

Numéros de catalogue :
Primitifs des Pays-Bas P696

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Copie d'après AACHEN Hans von
K. Oberhuber

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME FLAMAND fin XVIè s
A. J. Dezallier d'Argenville
INGOLI Matteo
AACHEN Hans von

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
AACHEN Hans von
J. Jacoby, 2000

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis gris, rehauts de blanc sur papier beige. Numéroté en bas à droite, à la plume et encre brune : "124". Annotation à la pierre noire sur le montage en bas à droite : Ingoli. Collé en plein.
H. 00,202m ; L. 00,149m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1696, chap. : Ecole italienne, Dessins en paquets. (...) Num¿ro : 12614.Idem [[ Maîtres divers /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 28. D¿signation des sujets : Cent cartons et feuilles, dont quatre cartons à deux dessins, et deux à trois. 108 [[nombre de dessins qui sont dans chaque paquet]] Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD41

COMMENTAIRE :
Le dessin figurait dans la vente Dezallier d'Argenville, en 1779, sous le nom de "Marco? Ingoli". En 1958, K. Oberhuber suggère qu'il s'agit d'une copie d'après Hans von Aachen (note ms. au verso). F. Lugt (1968, n° 696) signale qu'il était autrefois classé aux anonymes et pense qu'il peut être de la main de Hans von Aachen. Hans von Aachen a étudié la Crucifixion dans plusieurs versions qui présentent des différences dans les détails et la structure dramatique. La première version, vers 1590, est connue par un dessin conservé à Munich (Staatliche Graphische Sammlung, Inv. Nr. 1928:102; dessin au net, peut-être de l'atelier; copies chez Kornfeld, Berne, 21 juin 1985, n° 1 et Vienne, Albertina, Inv. Nr. 3309). La deuxième version nous est parvenue grâce à trois dessins, celui-ci, daté des années 1590, l'Inv. 21197 et celui de Budapest (Szepmuveszeti Muzeum, Inv. nr. 18, copie d'après Hans von Aachen ; dessin signalé par T. Gerszi par une note ms. au verso de l'Inv. 21157), dans lesquels la construction du groupe de personnages sur la gauche a été modifiée. La troisième version nous est livrée par une peinture sur cuivre qui se trouvait dans le commerce d'art berlinois en 1984 (coll. part. en 2000) (Jacoby, 2000, p. 101 sous n° 16). Bibl.: J. Jacoby, "Hans von Aachen 1552-1615", Munich-Berlin, 2000 ; F. Lugt, 'Musée du Louvre, Inventaire général des Dessins des écoles du Nord , maîtres des anciens Pays-Bas nés avant 1550', Paris, 1968.

INDEX :
Collections : Lenglier, P. - Dezallier d'Argenville, Antoine-Joseph - Saint-Morys
Lieux : Budapest, Szépmüveszeti Mùzeum, oeuvre en rapport, Munich, Staatliche Graphische Sammlung, oeuvre en rapport, Vienne, Albertina, Graphische Sammlung, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Personnes : Marie Madeleine, sainte - Vierge Marie - Jean l'Evangéliste, saint - Sainte Femme
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Saint Jean l'Evangéliste et les Saintes Femmes au pied de la Croix
Techniques : encre brune - lavis gris - papier brun - pinceau - rehauts de blanc - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 9, p. 75