Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 23/07/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Attribué à

HOUCK Peter


Ecole hollandaise

Petit paysage avec un chateau-fort dominant un défilé

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 20944, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII7389
MA6883

Numéros de catalogue :
Hollandais H853.A

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Attribué à HOUCK Peter
E. Starcky

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME FLAMAND fin XVIè s
F. Reiset (Inv. ms)
VIANEN Paulus van
E. Jabach (Inv. ms)
SAVERY Roelandt

TECHNIQUES :
Pume et encre brune, lavis gris. Liseré à la plume et encre noire. Collé en plein.
H. 00,076m ; L. 00,094m

HISTORIQUE :
E. Jabach, paraphe au verso (L. 2959) ; montage à bande dorée des dessins d'ordonnance ; Inventaire Jabach, V, n° 251 (R. Savery) - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult au verso (L. 2953) - marques du musée en bas à gauche (L.1899 et L.2207).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE JABACH :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach, acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Minute. Paris, Archives nationales, O1 1967. Inventaire des escoles d'Allemagne et Flandre contenant 309 dessins : 251 Un petit paysage ou il y a des arbes sur le devant sur de papier blan a la plume et lavé de 6 pouce de long sur 5 1/2 pouce de haut dudit [de Roelant Savery]
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.5, p.891, chap. : Ecole italienne C, carton 61. (...) Num¿ro : 6883.Idem [[ Maîtres inconnus /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 105. D¿signation des sujets : Un paysage à la plume et lavé. Dimensions : H. 7,5 x L. 9,5cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 2francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD37

COMMENTAIRE :
Classé à, manière de, le 24sept. 1993 Donné à Roelandt Savery par Jabach, puis classé parmi les anonymes flamands de la fin du XVIe siècle par Fr. Reiset dans l'inventaire manuscrit. T. Gerszi ("Paulus van Vianen. Handzeichnungen", Hanau, 1982, n°K.11) rejette l'attribution à Van Vianen et remarque que le paysage à l'arrière-plan est bien différent de la manière de dessiner de Van Vianen. E. Starcky de son côté propose une attribution à Pieter Houck, dont deux dessins, "Paysage des environs de Salzbourg" (Paris, ENSBA, inv. M.1727) et "Marécage bordé de saules" (vente Amsterdam, Sotheby's, 15 novembre 1983, n° 147) présentent un traitement comparable des arbres ("Musée du Louvre, Cabinet des dessins, Inventaire général des dessins des Écoles du Nord, écoles allemande, des Anciens Pays-Bas, flamande, hollandaise et suisse (XVe-XVIIIe siècle), Supplément aux inventaires publiés par Frits Lugt et Louis Demonts", Paris, 1988, n° 169). Il note en outre que l'"arrière-plan avec le château féodal, rappelle quelque peu le "Paysage" de Philippe van de Bossche publié par Heinrich Modern ("Eine Landschaft von Philipp van den Bossche", dans Mitteilungen der Gesellschaft für verfielfältigende Kunst, 1902, p. 50-53)". J. Spicer ("Topographical drawings of Central Europe by Artists from the Nehterlands: The Case of Peeter Houck", dans Master Drawings, vol. XXVI, n° 4, hiver 1988, note p. 354) accepte l'attribution du dessin de l'Ecole des beaux-arts à Houck, mais ne peut rattacher le style minutieux du dessin du Louvre à celui plus tranché des autres dessins de Houck.

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Paris, Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts, oeuvre en rapport, Amsterdam, Sotheby's, oeuvre en rapport
Techniques : encre brune - lavis gris - collé en plein - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 9, p. 41