Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 20/09/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

BOUCHARDON Edme


Ecole française

Partie antérieure d'un cheval jusqu'aux avant-bras et indication du cavalier

Vers 1748/1753

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 24535, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII15210
MA12506

LOCALISATION :
Très grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
BOUCHARDON Edme

TECHNIQUES :
Dessin collé en plein sur une feuille de renfort découpée suivant des traits au graphite.
H. 00,610m ; L. 00,460m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.8, p.1550, chap. : Ecole française, Volume H. (...) Num¿ro : 12506. Nom du ma¿tre : Bouchardon. D¿signation des sujets : Volume H. Cent soixante deux dessins et contr'épreuves à la sanguine, représentant les mouvemens du cheval, et du cavalier nu ; études pour la statue équestre de Louis XV. Plusieurs de ces dessins sont collés, quelques-uns sont cartonnés. Origine : Donné par Mr. Girard. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD40

COMMENTAIRE :
Etude pour la statue équestre de Louis XV. (Voir Inv. 24652, Inv. 24548) Grâce à ces feuilles, on distingue aisément les grandes étapes du travail du sculpteur (...) Comme l'a proposé Édouard Kopp, on peut dater l'ensemble des dessins pour la statue équestre de Louis XV entre 1748 (année de la signature du contrat avec la Ville de Paris) et 1752 (date du début d'exécution du plâtre). Vraisemblablement liées aux premières recherches pour la statue équestre de Louis XV, ces feuilles précèdent sans doute les études de détail des différentes parties du cheval ou du cavalier nu. Si l'on peut reconnaître le cheval à la queue nouée et à la crinière épaisse et ondulante que Bouchardon a dessiné au naturel (...) Cet ensemble semble avoir été exécuté après une série au cours de laquelle Bouchardon dessina le cavalier coiffé d'un tricorne. Très esquissées, ces sanguines fixaient rapidement les contours. Bouchardon travailla ensuite de manière plus détaillée, s'intéressant plus particulièrement au cheval, laissant la figure du cavalier seulement ébauchée (Juliette Trey, Louvre, Edme Bouchardon (1698-1762). Une idée de beau, 2016, pp. 378-380).

INDEX :
Personnes : Louis XV, roi de France
Sujets : statue équestre de Louis XV - Bouchardon, Edme, Statue équestre de Louis XV
Techniques : sanguine

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 10, p. 158