Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 05/09/2008 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

SORRI Pietro


Ecole florentine

Le Christ Mort pleuré par les anges et la Vierge des sept douleurs

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 13884, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII24106
MA12592

Numéros de catalogue :
Inventaire italien, t.III W430

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
SORRI Pietro
Saint-Morys

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME ITALIEN XVIIè s

TECHNIQUES :
Pierre noire, rehauts de blanc, sur papier bleu. Annotation à la plume et à l'encre brune, en bas à gauche : 'Pierre Sorri de Siene'.
H. 00,218m ; L. 00,348m

HISTORIQUE :
Ch.-P.- J.-B. de Bourgevin Vialart de Saint-Morys ; montage (LBS O51) ; écriture à la plume et encre brune, sur le montage, en bas à gauche: Pietro Sori da Sienna, à droite: Ecole florentine et au verso: La Vierge des sept douleurs avec J.C. mort. / au crayon noir sur papier gris. - Saisie des biens des Emigrés en 1793, remise au Museum en 1796-1797 ; marque du Louvre (L.1886).
Dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Mode d'acquisition : Saisie des Emigrés
Année d'acquisition : 1793

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1693, chap. : Ecole italienne, Dessins en paquets. (...) Num¿ro : 12592.Idem [[ Maîtres divers /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 6. D¿signation des sujets : Cent cartons et feuilles dont trois cartons à deux dessins. 103 [[nombre de dessins qui sont dans chaque paquet]] Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD41

COMMENTAIRE :
Attribué à Pietro Sorri par Saint-Morys (voir J. Labbé, L. Bicart See, 'La collection Saint-Morys au Cabinet des Dessins du Musée du Louvre. Répertoire des dessins', Paris, 1987, II, p. 282), puis à un anonyme italien du XVIIè siècle par F. Reiset (Inv. ms.), ce dessin a été rendu à Sorri par M. Newcome-Scheiler (cat. exp. 'Le dessin à Gênes du XVIè au XVIIIè siècle', Paris, Musée du Louvre, 1985, n° 34) qui l'a rapproché d'un 'bozzetto', représentant la Sainte Trinité et les Saints, pour une toile de S. Agostino, à Sienne (repr. in cat. exp. 'L'arte a Siena sotto i Medici. 1555-1609', Sienne, Palazzo Pubblico, 1980, n° 39, p. 110 ; voir aussi F. Viatte, 'Musée du Louvre, Cabinet des Dessins, Inventaire général des Dessins Italiens, III : Dessins toscans XVIè-XVIIè, vol. 1 : 1560-1640', Paris, 1988, n° 430). M. C. Galassi ('Simone Balli e altri : toscani " riformati " a Genova agli inizi del naturalismo seicentesco', in Studi di Storia dell'Arte , 1991, 2, p. 143, note 33) a proposé de le mettre en relation avec la Pietà commandée par Giulia di Negro (oeuvre citée dans un ms à Gênes, voir in ibidem, note n° 26).

INDEX :
Collections : Saint-Morys
Lieux : Sienne, Sant'Agostino, oeuvre en rapport
Personnes : Jésus-Christ - Vierge Marie - Giulia di Negro+
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Pietà - Vierge des sept Douleurs - Christ mort
Techniques : papier bleu - pierre noire - rehauts de blanc

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 6, p. 312