Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 30/09/2015 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

BANDINELLI Baccio


Ecole florentine

Homme nu, assis, vu de face, la jambe droite levée

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 93, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII473
MA464

Numéros de catalogue :
Inventaire italien, t. IX FV26

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
BANDINELLI Baccio
F. Reiset (Inv. ms)
Inspiré par BUONARROTI Michelangelo

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
SARTO Andrea del

TECHNIQUES :
Sanguine. Traces de stylet.
H. 00,388m ; L. 00,258m

HISTORIQUE :
P.J. Mariette (L.2097) (R. Bacou, 1981, p. 247) - Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de Saint-Morys - Saisie des biens des Emigrés en 1793, remise au Museum en 1796-1797 ; marque du Conservatoire (L.2207).
Dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Mode d'acquisition : Saisie des Emigrés
Année d'acquisition : 1793

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.1, p.61, chap. : Ecole florentine, carton 3. (...) Num¿ro : 464. Nom du ma¿tre : Idem [[ Andrea del Sarto /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 27. D¿signation des sujets : Une académie. Dessin à la sanguine. Dimensions : H. 39 x L. 26cm. Origine : Collection ancienne.Prix de l'estimation de l'objet : 5francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis le 13 septembre 1828 à M. de Cailleux pour être relié.] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / à l'encre / sous le n° Morel d'Arleux]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD33

COMMENTAIRE :
L'ancienne attribution à Andrea del Sarto, du à P. J. Mariette, fut rectifiée par Reiset (Inv. ms). Pour R. B. Ward ('Baccio Bandinelli as a draughtsman', thèse de l'Université de Londres, 1982, n° 321), ce dessin est parmi les plus beaux des 'nus héroïques' dessinés par Bandinelli sous l'inspiration des 'ignudi' de la voûte Sixtine. Il propose une datation vers 1520-1525 pour ce nu, dont l'aspect dynamique révèle l'influence de la sculpture hellénistique ('Observations on the red chalk figure studies of Baccio Bandinelli : two examples at Melbourne', Art bulletin of Victoria, n°23, 1982, p. 35). Le dessin est très proche du 'Nu masculin assis' de Vienne (Albertina, Graphische Sammlung, inv. 255), d'un autre 'Nu masculin assis' naguère sur le marché de l'art (K. Bellinger, dans cat. exp. Die Zeichnung in Florenz 1500-1650 / Drawing in Florence 1500-1650, Munich, Kunsthandel Bellinger, Katrin Krass ; Londres, Harari & Johns, 1991, n° 4) ainsi que de plusieurs 'Nus' à Londres (British Museum, inv. 1946-7-13-248, 1946-7-13-249), dont l'authenticité n'est toutefois pas toujours admise par R. B. Ward ('Baccio Bandinelli as a draughtsman'..., cit.). Tous ces dessins peuvent être qualifiés comme des 'académies', des études de nus à la sanguine qui sont des exercices autonomes, sans lien direct avec une oeuvre peinte ou sculptée. Voir : C. van Tuyll, dans 'Baccio Bandinelli', (Cabinet des Dessins), par C. van Tuyll et al., Paris, 2008, n° 11. Selon F. Viatte (Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins italiens, IX : 'Baccio Bandinelli, dessins, sculptures, peinture', par F. Viatte et M. Bormand (pour les sculptures), V. Delieuvin (pour la peinture), avec la collaboration de V. Goarin, Paris, 2011, n°26) le nu doit être rapproché de la figure d'Adam au centre de la voûte de la Sixtine, figure que Bandinelli a surement étudiée (voir le dessin à la sanguine conservé au British Museum, no. Pp. 1-61). Stefano Pierguidi écrit que cette étude présente les caractéristiques d'un exercice académique plutôt que celles d'une étude visant à exprimer le naturel (Le Jeune homme au bras gauche levé du musée du Louvre : un dessin de Rosso ou de Bandinelli ?, La Revue des Musées de France, Revue du Louvre, 2015, n° 3, p. 57 à 63, note 22).

INDEX :
Collections : Mariette, Pierre-Jean - Saint-Morys
Lieux : Londres, British Museum, oeuvre en rapport, Rome, Vatican, Cappella Sistina, oeuvre en rapport, Vienne, Albertina, Graphische Sammlung, oeuvre en rapport
Sujets : sibylle - Laocoon
Techniques : sanguine - stylet

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 15