Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 19/02/2015 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

ANONYME ITALIEN XVIIè s


Ecole italienne (anonymes d'écoles régionales indéterminées)

Projet pour un plafond avec couloir de doubles colonnes

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 12701, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII8002
MA7508

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
ANONYME ITALIEN XVIIè s

TECHNIQUES :
H. 00,523m ; L. 00,431m

HISTORIQUE :
E. Jabach (L. 2959) ; dessin dit du 'Rebut' - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671.
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.5, p.956, chap. : Ecole italienne E, carton 63. (...) Num¿ro : 7508.Idem [[ Maîtres inconnus /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 503. D¿signation des sujets : Dessin à la plume, pour l'ornement d'une coupole. Dimensions : H. 52 x L. 43cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 1francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD37

COMMENTAIRE :
' Les colonnes couplées ont été d'abord dessinées, puis la feuille a été pliée en quatre et les contours du dessin ont été piqués pour que l'on obtienne une composition ovale. Les quatre bandes de papier ont ensuite été ajoutées. L'artiste aurait alors dessiné la voussure avec les éléments en saillie, pour à nouveau plier le dessin et le piquer. Le poncif n'aurait dans ce cas d'autres finalités que de permettre l'étude des variantes de ce plafond.Formée par les colonnes couplées posées sur des socles élevés et surmontées d'une corniche avec une balustrade, la composition se rapproche d'un modèle utilisé, entre autres architectes, par Vignole dans le palais Farnèse à Caprarola, daté entre 1565 et 1573. Dans le même palais, ce type d'architecture feinte fut peint par Taddeo Zuccari au plafond de la chambre de l'Aurore (1562-1563). Elle fut reprise jusqu'au XVIIe siècle en particulier par les frères Alberti et par Agostino Tassi (1578-1644).' (texte tiré du cartel de présentation lors de l'accrochage ' L'Art du plafond en Italie', salle d'actualité des Arts graphiques, musée du Louvre, 19 février - 19 mai 2014

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi - Desneux ou De La Noue ?
Personnes : Vierge Marie
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE
Techniques : encre brune - piqué pour le report - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 6, p. 117