Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 22/03/2012 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

SALIMBENI Ventura


Ecole florentine

Sainte Cécile dans son tombeau

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 12374, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII2848
MA2716

Numéros de catalogue :
Inventaire italien, t.III W396

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
SALIMBENI Ventura
D. Capresi Gambelli

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME ITALIEN XVIIè s
Michael Jaffé
VANNI Francesco

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun, traits à la pierre noire. Collé en plein.
H. 00,247m ; L. 00,240m

HISTORIQUE :
Ch.-P.- J.-B. de Bourgevin Vialart de Saint-Morys ; montage (LBS 051) - Saisie des biens des Emigrés en 1793, remise au Museum en 1796-1797 ; marque du Conservatoire (L.2207).
Dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Mode d'acquisition : Saisie des Emigrés
Année d'acquisition : 1793

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.2, p.360, chap. : Ecole romaine A, carton 21 2e partie. (...) Num¿ro : 2716.Idem [[ Maîtres inconnus /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 41. D¿signation des sujets : Le tombeau de sainte Cécile. Dessin à la plume et lavé. Dimensions : H. 25 x L. 24cm. Origine : Idem & Collection nouvelle /&.Prix de l'estimation de l'objet : 20francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis le 27 décembre 1828 pour être relié] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD34

COMMENTAIRE :
Classé parmi les anonymes d'école romaine par Morel D'Arleux (Inv.ms)et puis sous le nom de Francesco Vanni sur la suggestion de M. Jaffé (1965, note ms au verso du montage), ce dessin a été rendu à Ventura Salimbeni par D. Capresi Gambelli (in cat. exp. 'L'Arte a Siena sotto I Medici 1555- 1609', Sienne, 1980, n° 59, p. 153), qui l'a identifié comme la première pensée pour la peinture sur cuivre conservée à Cambridge (Fitzwilliam Museum). Le projet définitif pour cette composition est conservé à Londres (Victoria and Albert Museum, n. E. 1088- 1920, cf. P. Ward - Jackson, 'Italian Drawings. 14th- 16th Century, Victoria and Albert Museum', 1979, Londres, n° 275). La figure de la sainte a été rapproché de la sculpture de Stefano Maderno réalisée en 1599 pour l'église de Santa Cecilia in Trastevere, à Rome (note ms au verso du montage) et d'une figure dans la lunette représentant 'La mort de sainte Cécile', peinte par Franceso Vanni en 1605 dans la même église - voir F. Viatte, 'Musée du Louvre. Inventaire général des dessins italiens. III : Dessins toscans XVIe-XVIIIe siècles, t. I :1560-1640', Paris, 1988, n° 396.

INDEX :
Collections : Saint-Morys
Lieux : Cambridge, Fitzwilliam Museum, oeuvre en rapport, Londres, Victoria and Albert Museum, oeuvre en rapport, Rome, Santa Cecilia in Trastevere, oeuvre en rapport
Personnes : Cécile, sainte - Vierge Marie - Jésus Enfant - Anges - Maderno, Stefano+
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Vierge à l'Enfant - Mort de sainte Cécile
Techniques : encre brune - lavis brun - pierre noire - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 6, p. 59