Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 23/07/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

ANONYME ITALIEN début XVIIè s


Ecole italienne (anonymes d'écoles régionales indéterminées)

Paysage avec muraille percée d'une porte et une maison au premier plan, à droite

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 12118, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII9202
MA8674

Numéros de catalogue :
Inventaire italien, t. IV R135

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
ANONYME ITALIEN début XVIIè s

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
BRIL Paul
E. Jabach (Inv. ms)

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
CANTAGALLINA Remigio
M. Chiarini, 2005
Entourage de CANTAGALLINA Remigio
C. Monbeig Goguel, 2005
Attribué à BAZZICALUVA Ercole
C. Monbeig Goguel

TECHNIQUES :
Plume et encre brune sur léger tracé à la pierre noire. Annotation à la plume et à l'encre brune, en bas à gauche : 'a di 2. di dicemb.[re]'. Au verso, visible par transparence, annotation à la plume et à l'encre brune.
H. 00,202m ; L. 00,262m

HISTORIQUE :
E. Jabach (L. 2959) ; montage à bande dorée des dessins d'ordonnance ; Inventaire Jabach, V, n° 76 (P. Bril) - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE JABACH :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach, acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Minute. Paris, Archives nationales, O1 1967. Inventaire des escoles d'Allemagne et Flandre contenant 309 dessins : 76 Une ruine a la plume sur papier blan de 10 pouce de long sur 7 1/2 pouce d'haut dudit [de Paul Bril]
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.6, p.1102, chap. : Ecole flamande, Carton 88. (...) Num¿ro : 8674. Nom du ma¿tre : Paul Bril. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 63. D¿signation des sujets : Des ruines. Dessin à la plume. Dimensions : H. 13 x L. 20cm. Origine : Collection ancienne. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon. Observations : [Remis au Musée pour être relié] [[à l'encre]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD38

COMMENTAIRE :
Cf. avec le dessin INV 21261. Selon C. Monbeig Goguel ('Musée du Louvre, Cabinet des Dessins, Inventaire général des Dessins Italiens, IV : Dessins toscans XVIe-XVIIIe siècles, vol. II : 1620-1800', Milan, 2005, n° 135-148), les dessins Inv. 12118, 21260, 21261, 21262, 21263, 21264, 21265, 21266, 21268, 21269, 21270, 21271, 21275, 21735), tous de la même main, proviendraient d'un même carnet aujourd'hui démembré et leur auteur appartiendrait à l'entourage de Remigio Cantagallina, le nom du jeune Ercole Bazzicaluva n'étant pas exclu. Marco Chiarini (comm. écrite) y voit un carnet de la jeunesse de Cantagallina lui-même. Carel van Tuyll et Dominique Cordellier (com. orale, novembre 2005) distinguent dans ce groupe des dessins de différents styles graphiques et observent que les annotations ne sont pas toutes de la même écriture : les dessins Inv. 21263, 21265, 21266, 21268, 21735 et peut-être l'inv. 21275 forment un groupe cohérent ; les Inv. 12118 et 21261 un autre ensemble probablement d'une autre main et l'Inv. 21262 n'est que la copie de l'Inv. 21263.

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Sujets : paysage
Techniques : encre brune - pierre noire - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 6, p. 7