Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 05/09/2008 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

TAMAGNI Vincenzo


Ecole florentine

Saint Joseph, debout, de profil, se dirigeant vers la gauche

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 9952, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII26446
MA12615

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
TAMAGNI Vincenzo
Ph. Pouncey (note ms)

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME ITALIEN XVIè s

TECHNIQUES :
Sanguine. Doublé.
H. 00,244m ; L. 00,144m

HISTORIQUE :
Ch.-P.- J.-B. de Bourgevin Vialart de Saint-Morys ; saisie des biens des Emigrés en 1793, remise au Museum en 1796-1797 ; marque du Louvre (L.1886).
Dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Mode d'acquisition : Saisie des Emigrés
Année d'acquisition : 1793

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1696, chap. : Ecole italienne, Dessins en paquets. (...) Num¿ro : 12615.Idem [[ Maîtres divers /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 29. D¿signation des sujets : Cent cartons et feuilles. 100 [[nombre de dessins qui sont dans chaque paquet]] Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD41

COMMENTAIRE :
Autrefois classé parmi les anonymes italiens du XVIè siècle, ce dessin a été attribué à Vincenzo Tamagni par Ph. Pouncey en 1951 (note ms au verso du montage) ; il s'agit de l'étude d'un saint Joseph pour une représentation du 'Mariage de la Vierge', sujet plusieurs fois traités par l'artiste. Selon D. Cordellier (in cat. exp. l'oeil du connaisseur : Hommage à Philip Pouncey. Dessins italiens du Louvre, Paris, Musée du Louvre, 1992, n° 25), il semble se situer au moment où l'artiste se trouvait à Rome en étroite relation avec Raphaël et les artistes de son atelier (avant 1516 ? ; 1517) ; cette hypothèse semblerait être confirmée par une figure analogue, en sens inverse, utilisée par un autre collaborateur de Raphaël, Pellegrino da Modena, dans la petite fresque avec le 'Mariage de la Vierge' peinte à l'intrados de l'arc de l'abside de Santa Maria Assunta, à Trevignano (1517).

INDEX :
Collections : Saint-Morys - Saint-Morys, Charles-Paul-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Lieux : Trevignano, Santa Maria Assunta, oeuvre en rapport, Rome+
Personnes : Joseph, saint - Santi, Raffaello+ - Vierge Marie+ - Raphaël+ - Pellegrino da Modena+
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Mariage de la Vierge
Techniques : sanguine

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 5, p. 29