Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 02/05/2005 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

LIPPI Filippino


Ecole florentine

Une sirène (ou naïade) allaitant un putto, et un petit faune

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 9876, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII8033
MA7536

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
LIPPI Filippino
B. Berenson
Inspiré par L'ANTIQUE

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME ITALIEN début XVIè s

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
Copie d'après LIPPI Filippino
A. Scharf, 1935

TECHNIQUES :
Plume et encre noire, pierre noire. Collé en plein.
H. 00,142m ; L. 00,130m

HISTORIQUE :
E. Jabach, paraphe (L. 2959) ; ' dessin non collé ni doré ', dit du ' rebut ' - acquis pour le Cabinet du roi en 1671 ; marque du Louvre (L.1886).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.5, p.959, chap. : Ecole italienne E, carton 63. (...) Num¿ro : 7536.Idem [[ Maîtres inconnus /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 531. D¿signation des sujets : Satyre et triton. Dessin à la plume. Dimensions : H. 14 x L. 13cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 1francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD37

COMMENTAIRE :
L'attribution de ce dessin à Filippino Lippi, proposée par B. Berenson (B. Berenson, 'The Drawings of the Florentine painters', Londres, 1903, vol. II, n° 1361), a été confirmée par I. H. Shoemaker ('Drawings after the Antique by Filippino Lippi', in Master Drawings, XVI, 1978, 1, p. 35, 41 note n° 3) et rejetée par A. Scharf ('Filippino Lippi', Vienne, 1935, n° 366), qui y voyait plutôt une copie. Selon I. H. Shoemaker (op. cit.), il pourrait s'agir de l'une des copies d'après l'antique réalisées par Filippino à l'époque de ses deux séjours à Rome (1488 et entre 1491-1493). La source du sujet a été identifiée dans les bestiaires et romans chevaleresques qui attribuaient au lait de la sirène la vertu d'assurer la croissance rapide des héros (J. D. Lajoux, 'Art profane et religion populaire au Moyen Age', Paris, 1985, p. 146 ; A. Cavallaro, 'Pinturicchio a Roma. Il soffitto dei Semidei nel Palazzo di Domenico della Rovere', in Storia dell'Arte, 60, 1987, p. 163 et note n° 26, repr. fig. 27).

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Rome+
Sujets : MYTHOLOGIES - naïade - putto - sirène - faune - Sirène allaitant
Techniques : encre noire - pierre noire - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 5, p. 15