Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 23/07/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

GARBO Raffellino del


Ecole florentine

Le Christ apparaissant à trois saintes femmes

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 9854, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII1434
MA1379

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
GARBO Raffellino del
Ph. Pouncey

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME ITALIEN fin XVè s
VERROCCHIO Andrea del
VANNUCCI Pietro

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun sur tracé préparatoire au fusain. Papier beige. Collé sur les quatre bords.
H. 00,171m ; L. 00,212m

HISTORIQUE :
E. Jabach ; dessin d'ordonnance ayant perdu son montage à bande dorée ; Inventaire Jabach : Ecole de Florence, n° 6 (Verrocchio) - Acquis pour le Cabinet du Roi en 1671 ; marques de la Commission du Museum (L. 1899) et du Conservatoire (L. 2207).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE JABACH :
Dessin probablement issu de l'ensemble des dessins dits d'ordonnance collés et dorés de la collection d'Everhard Jabach acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin ne présente aucun des signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement des dessins Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. Sa présence dans les collections royales antérieurement à la Révolution est attestée par les timbres MN et R¿F. [L. 1899, L. 2207], apposés par l'administration des musées lors du récolement effectué en 1794. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage telles qu'on peut les restituer sont en accord avec la description donnée par l'une des notices de l'inventaire établi par Jabach en 1671. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Minute. Paris, Archives nationales, O1 1967. Invantaire de 517 desseins d'ordonnances escole florentinne : 6 La parution de Nostre Seigneur aux troix vierges figures entiere a la plume et lavé sur de papier blan de 10 pouce de long sur 8 1/2 pouce d'haut de Andrea Verrochio
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.2, p.183, chap. : Ecole romaine, carton 12. (...) Num¿ro : 1379. Nom du ma¿tre : Idem [[ Perugin (Pietro Vanucci dit le) /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 14. D¿signation des sujets : Le Christ apparaît aux saintes femmes. Dessin à la plume et lavé. Dimensions : H. 17 x L. 21,5cm. Origine : Collection ancienne.Prix de l'estimation de l'objet : 10francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis le 27 décembre 1828 pour être relié] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD34

COMMENTAIRE :
L'Evangile de Marc (cf. L. Reau, 'Iconographie de l'art chrétien, II, Iconographie de la Bible', t. II, Nouveau Testament, p. 539) nous permet d'identifier les trois saintes femmes comme Marie Madeleine, Cléophas et Salomé. Attribué à Andrea del Verrocchio par Everhard Jabach et à Pietro Perugino par Morel d'Arleux, ce dessin a été rendu à Raffaellino del Garbo par Ph. Pouncey (note ms au verso du montage).

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Personnes : Salomé - Marie Madeleine, sainte - Jésus-Christ - Cléophas
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Apparition du Christ aux Saintes Femmes
Techniques : encre brune - fusain - lavis brun - papier beige - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 5, p. 10