Les collections du département desarts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 27/09/2018 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

BOUCHARDON Edme


Ecole française

Une fontaine surmontée des trois Grâces

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 24270, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII14901
MA12401

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
BOUCHARDON Edme

TECHNIQUES :
Contre-épreuve de sanguine. Retombe en bas au milieu (H. 0,148 ; L. 0,182). Collé en plein sur un montage ancien : H. 0,535 ; L. 0,390, papier bleu, fine réserve blanche contre le dessin. Verso : en haut à gauche, '34 D' au graphite, 34 repris à la plume et encre brune. Filigrane : aigle bicéphale portant un cœur, surmonté d'une couronne (feuille de renfort).
H. 00,470m ; L. 00,310m

HISTORIQUE :
Don Girard, 1808 ; marque du Louvre en bas à gauche (L. 1886).
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1808

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.8, p.1538, chap. : Ecole française, Volume D. (...) Num¿ro : 12401. Nom du ma¿tre : Idem [[ Bouchardon /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 34 D. D¿signation des sujets : Les Trois Grâces. Contr'épreuve d'un projet de fontaine, avec changemens. Dessin collé sur papier. Dimensions : H. 47 x L. 31cm. Origine : Idem & Donné par Mr. Girard /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD40 Note relative ¿ la saisie informatique : Désignation des sujets : la technique, précisée dans la notice n° 12368, concerne en fait les notices n° 12368 à 12445..

COMMENTAIRE :
'Une variante est proposée pour la base. La sanguine originale, également avec une retombe, est conservée au Metropolitan Museum à New York [Inv. 1978.27 ; H. 0,424 ; L. 0,273, retombe H. 0,142 ; L. 0,182). Une seconde contre-épreuve de sanguine, sans retombe, se trouve dans la collection de James A. de Rothschild à Waddesdon Manor [National Trust, Aylesbury, Bucks., inv. WM47 ; H. 0,430 ; L. 0,275] ; Alastair Laing est d'avis que ces dessins de fontaines ont pu être exécutés à Rome ou peu de temps après le retour de Bouchardon à Paris en 1732 ; il propose pour terminus ante quem l'annonce de la gravure d'après la 'Fontaine des Grâces' (voir n° 336 [INV 24677]), parue dans le Mercure de France d'avril 1737. Mark Jordan pense que ces dessins ont pu servir à un projet par Huquier d'édition d'une suite de fontaines. Pour Mary L. Myers, ce dessin pourrait être le pendant de la 'Fontaine aux lions' (n°338 [INV 24281]), de dimensions similaires'. 'Inventaire général des dessins du musée du Louvre. Ecole française. Edme Bouchardon. 1698-1762', par Juliette Trey, avec la participation d'Hélène Grollemund, Paris, musée du Louvre éditions - Mare & Martin, 2016, n° 332.

INDEX :
Collections : Girard
Lieux : New York, Metropolitan Museum of Art, oeuvre en rapport, Paris+, Rome+, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport, Waddesdon Manor, oeuvre en rapport
Personnes : Grâces, Les Trois - Huquier, Gabriel+ - Rothschild, James de+
Sujets : fontaine
Techniques : sanguine - contre-épreuve - filigrane

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 10, p. 122