Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 07/09/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

BOUCHARDON Edme


Ecole française

Psyché

Vers 1727/1730

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 24236, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII14867
MA12367

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G661

LOCALISATION :
Réserve des grands albums
Album Bouchardon Edme -3-
Folio 18
rapporté au recto

ATTRIBUTION ACTUELLE :
BOUCHARDON Edme
Inspiré par SANTI Raffaello

TECHNIQUES :
Sanguine. Bords non découpés. Trace de pliure horizontale au milieu. Lacune en haut au milieu. Trous de punaise sur le bord supérieur. Papier oxydé. Verso : en haut à gauche, 137 C au graphite, 137 repris à la plume et encre brune. Filigrane : fleur de lys dans un cercle, au dessous CB.
H. 00,585m ; L. 00,433m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.8, p.1535, chap. : Ecole française, Volume C. (...) Num¿ro : 12367. Nom du ma¿tre : Idem [[ Bouchardon /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 137 C. D¿signation des sujets : Venus, d'après Raphael. Dimensions : H. 57 x L. 40cm. Origine : Idem & Donné par Mr. Girard /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD40 Note relative ¿ la saisie informatique : Désignation des sujets : la technique, précisée dans la notice n° 12231, concerne en fait les notices n° 12231 à 12367..

COMMENTAIRE :
On peut dater les copies des fresques de la villa Farnésine entre 1727 et 1730, d'après une lettre du 29 octobre 1727 de Nicolas Vleughels au duc d'Antin (A. de Montaiglon et J. Guiffrey, Correspondance des Directeurs de l'Académie de France à Rome avec les surintendants des Bâtiments, vol. 7, Paris, 1887-1912, p. 378) : « J'espère faire copier au Vatican la Messe de Raphaël, qui est un de ses beaux ouvrages, mais il est mal éclairé, et puis les Noces de Psichée, au petit Farnèse. » Par ailleurs, le 22 juin 1730, Vleughels indique au sujet de Bouchardon et Adam : « Un voudrait finir quelque étude qu'il a commencé d'après le Carache et Raphaël, et l'autre voudrait modeler quelque morceau pour son étude. [...] Bouchardon emporte de belles études d'ici, dessinées d'une belle manière ; il y a peu de sculpteurs qui s'en acquittent comme lui (A. de Montaiglon et J. Guiffrey, Correspondance des Directeurs de l'Académie de France à Rome avec les surintendants des Bâtiments, vol. 8, Paris, 1887-1912, p. 119). » Bouchardon retrouve le même principe stylistique qu'à la chapelle Polet de l'église Saint-Louis-des-Français : il privilégie des détails en gros plan, visages, mains, pieds, et isole parfois des groupes. D'après Psyché reçue dans l'Olympe (figure de Psyché) de Raffaello Santi, dit Raphaël (1483-1520), 1518, fresque, voûte, au milieu du panneau, loggia de Psyché, villa Farnésine, Rome. D'après la même composition : Inv. 24195, Inv. 24213, Inv. 24215, Inv. 24217, Inv. 24220, Inv. 24223, Inv. 24224, Inv. 24226, Inv. 24230 D'après la même loggia : Inv. 24141, Inv. 24142, Inv. 24143, Inv. 24144, Inv. 24147 Inv. 24154, Inv. 24160, Inv. 24161, Inv. 24162, Inv. 24163, Inv. 24164, Inv. 24188, Inv. 24205, Inv. 24207, Inv. 24214, Inv. 24216, Inv. 24218, Inv. 24219, Inv. 24221, Inv. 24222, Inv. 24225, Inv. 24227, Inv. 24228, Inv. 24229, Inv. 24231, Inv. 24232 Voir aussi : Inv. 24191, Inv. 24192, Inv. 24209, Inv. 24210, Inv. 24211 (J. Trey, Inventaire général des dessins du musée du Louvre. Ecole française. Edme Bouchardon. 1698-1762, n°175) (...)Pour la figure de Psyché présentée à Jupiter dans la scène du Conseil des dieux, Bouchardon a préféré la dessiner entièrement, mais, comme à son habitude, en l'isolant du reste de la composition. La partie droite de la feuille, laissée vierge, omet les ailes de Zéphyr (d'où l'arc de cercle sous la main gauche) ainsi que Pluton (dont il dessina le visage sur une feuille séparée7 ) et son chien Cerbère. La partie gauche, recouverte d'un réseau de hachures en diagonale sur le fond duquel se détache la silhouette de Psyché, fait abstraction du dieu Mars. Bouchardon a tracé les contours de la figure et des plis avec un trait épais et marqué, merveilleusement maîtrisé, admirable dans le profil du visage (...) Très particulier, le dessin des mains, qui sont d'une grande mollesse, avec les phalanges longues, désarticulées, et la peau qui remonte sur l'ongle, est caractéristique de Bouchardon. (Anne-Lise Desmas, Louvre, Edme Bouchardon (1698-1762). Une idée de beau, 2016, pp.88-89).

DESCRIPTION DE L'ALBUM :
Album factice, relié de cuir vert.Etudes d'après des sculptures antiques ou religieuses. H. 0,700 ; L. 0,550.

INDEX :
Lieux : Rome, Farnesina, oeuvre en rapport
Personnes : Psyché
Sujets : MYTHOLOGIES
Techniques : sanguine

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 10, p. 117