Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 20/08/2013 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

PIPPI Giulio


Ecole romaine et ombrienne

Pan et Syrinx

Vers 1516

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 4035, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII25397
MA12604

Numéros de catalogue :
Inventaire italien, t. V X478

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
PIPPI Giulio
Ph. Pouncey (note ms)

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
SANTI Raffaello
note manuscrite ancienne
Copie d'après SANTI Raffaello
Frédéric Reiset (Inv. ms)

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
SANTI Raffaello
J. Gnann, 1999

TECHNIQUES :
Sanguine, stylet. Annotations à la plume et à l'encre brune sur un papier rapporté en bas à gauche : 'RAF.VRB.-D.28.'
H. 00,184m ; L. 00,181m

HISTORIQUE :
A.J. Dezallier d'Argenville, num+ro 14 et paraphe (L.2951) en bas au centre; sa vente, Paris, 18-28 janvier 1779, partie du lot 36 (Rapha+l Sancio d'Urbin)...'& une autre étude composée d'un satyre, & d'une femme sortant du bain; on y a joint l'estampe.' - Lenglier, (montage LBS 021 B), au verso son annotation à la plume et encre brune: N° 23 et son paraphe (L.2965) - Ch.P. de Saint-Morys - Saisie des biens des Emigrés en 1793, remise au Museum en 1796-1797; marque du Louvre (L.1886).
Dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Mode d'acquisition : Saisie des Emigrés
Année d'acquisition : 1793

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1695, chap. : Ecole italienne, Dessins en paquets. (...) Num¿ro : 12604.Maîtres divers. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 18. D¿signation des sujets : Cent cartons et feuilles, dont deux cartons à deux dessins, et un à six. 107 [[nombre de dessins qui sont dans chaque paquet]] Origine : Collection nouvelle. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD41

COMMENTAIRE :
Considéré comme un original de Raphaël lors de son appartenance à la collection d'Argenville, ce dessin a été classé parmi les copies d'après cet artiste par F. Reiset (Inventaire manuscrit du Cabinet des dessins). Ensuite il a été reclassé à Giulio Romano en suivant une proposition de Philip Pouncey (note manuscrite sur le montage). Depuis, cette attribution a été acceptée par la plus part des spécialistes (D. Cordellier, B. Py, 'Musée du Louvre, Inventaire des dessins italiens, V : Raphaël, son atelier, ses copistes', Paris, 1992, p. 324-325 n° 478), mis à part A. Gnann (dans cat. exp. Raphael und der Klassische stil in Rom, par K. Oberhuber et A. Gnann, cat. exp. Mantoue, Vienne, 1999, nº 47 et sous nº 37), qui a proposé à nouveau le nom de Raphaël pour cette feuille ainsi que pour tout un ensemble de sanguines (voir aussi P. Joannides, 'Raphael and his circle', Paragone Arte, LI (2000), 30/601 (mars), p. 5-14, qui ne partage pas l'avis de Gnann). Désormais rattaché à la jeunesse de Giulio Romano, il a été rapproché par K. Oberhuber ('Raphaels Zeichnungen', IX, Berlin, 1972, p. 146-147 n° 454a) de l'une des scènes, inspirées par Ovide ('Métamorphoses', I, 689-712 ; 'Fastes', IV, 133-144), peinte sur le mur ouest de la Stufetta (ou étuve) de l'appartement du cardinal Bernardo Dovizi da Bibbiena, au Vatican. Ces pièces furent décorées à partir de 1513 par Raphaël et ses collaborateurs, notamment par Giulio Romano, Giovan Francesco Penni et Giovanni da Udine. Terminé en 1516, ce décor principalement à grotesques présente plusieurs scènes célébrant l'Amour, dont il nous reste une étude pour 'Vénus et Cupidon' (Windsor, Royal Library, inv. RL 12757) et une autre pour 'Vénus et Adonis' (Vienne, Albertina, inv. 17632). Le dessin a été gravé en sens inverse par Marco Dente, qui y a ajouté un paysage arboré (A. Bartsch, 'Le peintre graveur', vol. XIV, Vienne, 1813, p. 245-246 nº 325, comme Marcantonio Raimondi ; voir aussi S. Massari, 'Giulio Romano pinxit et delineavit, Opere grafiche autografe di collaborazione e bottega', cat. exp. Rome, Palazzo della Farnesina, 1993, p. 35-37 nº 32). Les mêmes scènes furent peintes à fresque peu de temps après, vers 1519-1520, dans la loge de la Villa Mills (déjà Villa Stati ou Mattei, aujourd'hui détruite, fresques détachées conservées à Saint Petersburg, musée de l'Ermitage), dont reste un carton pour la tête de Vénus (Vienne, Albertina, Inv. 17633 RS 1) (D. Cordellier, B. Py, op. cit.). Ce dessin est caractérisé par une sanguine très proche de l'INV 5002 du Louvre. Bibliographie : - K. Oberhuber, 'Raphaels Zeichnungen : Abteilung IX: Entwürfe zu Werken Raphaels und seiner Schule im Vatikan 1511/12 bis 1520', Berlin, 1972, p. 146-147 n° 454a ; - I. H. Shoemaker, cat. exp. The engravings of Marcantonio Raimondi, Lawrence, Wellesley, Chapel Hill, 1981-1982, p. 188-189 sous n° 64, repr. fig. 39 ; - R. Bacou, cat. exp. Autour de Raphaël, Paris, Musée du Louvre, 1983-1984, p. 36 n° 33 ; - K. Oberhuber, 'Raphael's Drawings for the Loggia of Pysche in the Farnesina', dans 'Raffaello a Roma', actes du colloque (Rome, 1983), Rome, 1986, p. 200 ; - S. Massari, dans cat. exp. Raphael Invenit : Stampe da Raffaello nelle collezioni dell'Istituto Nazionale per la Grafica, Rome, Calcografia Nazionale, 1985, sous n° IV ; - S. Ferino Pagden, dans cat. exp. Giulio Romano, Mantoue, Museo Civico Palazzo Te, 1 septembre -12 novembre 1989, Milan, 1989, p. 90, 249 ; - P. Joannides, 'The Giulio Romano exhibition in Mantua', Paragone. Arte, 5, 40.1989, n° 475, p. 70 ; - D. Cordellier, B. Py, cat. exp. Raphaël : Autour des dessins du Louvre, Rome, Villa Médicis 1992, p. 217 n° 84 ; - D. Cordellier, B. Py, 'Musée du Louvre, Inventaire des dessins italiens, V : Raphaël, son atelier, ses copistes', Paris, 1992, p. 324-325 n° 478 ; - S. Massari, cat. exp. Giulio Romano, pinxit et delineavit opere grafiche autografe di collaborazione e bottega, Mantoue, Fruttiere di Palazzo Te, 1993, p. 35-36 sous n° 32, repr. fig. 26 ; - J. Labbe, L. Bicart-See, 'La collection de dessins d'Antoine-Joseph Dezallier d'Argenville', Paris, 1996, p. 47 n° 14 ; - R. Aste dans 'Giulio Romano : Master Designer. An exhibition of Drawings in Celebration of the Five Hundredth Anniversary of his Birth', cat. exp. New York, The Bertha and Karl Leubsdorf Art Gallery, Hunter College of the City University of New York (CUNY), 1999, avec une introduction de J. Cox-Rearick, Seattle, WA : University of Washington Press, 1999, p. 29 ; - A. Gnann, dans cat. exp. Raphael und der Klassische stil in Rom, par K. Oberhuber et A. Gnann, cat. exp. Mantoue, Vienne, 1999, nº 47 (: Raphaël) et sous nº 37 ; - C. Monbeig-Goguel, 'Exhibition Reviews: Mantua, Vienna and London. Drawings by Raphael and his circle', The Burlington Magazine, CXLI (1999), 1157 (août), p. 496, 498 ; - M. Clayton, dans cat. exp. Raphael and his Circle drawings from Windsor Castle, Londres, Washington, Toronto, Los Angeles, 1999-2001, p. 118-120 sous n° 30 ; - P. Leone De Castris, 'Polidoro da Caravaggio: l'opera completa', Naples, 2001, p. 66 ; - A. Gnann, H. Singer, « Print Clues on the verso of a Raphael Drawing », Print Quarterly, XXVI (2009), 3 (septembre), p. 224 ; - R. Serra, dans 'Giulio Romano', Cabinet des dessins, musée du Louvre-Le Passage Paris-New York éditions, Paris, 2012, par Laura Angelucci et Roberta Serra, n° 2.

INDEX :
Collections : Amateur AB - Lenglier, P. - Dezallier d'Argenville, Antoine-Joseph - Saint-Morys
Lieux : Windsor, Windsor Castle, The Royal Library, oeuvre en rapport, Rome, Vatican, Stufetta del Bibbiena, oeuvre en rapport, Saint-Pétersbourg, Musée de l'Ermitage, oeuvre en rapport, Vienne, Albertina, Graphische Sammlung, oeuvre en rapport, Rome, Villa Stati, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Personnes : Pan - Syrinx - Dente, Marco+ - Udine, Giovanni da+ - Penni, Gianfrancesco+ - Bibbiena, cardinal+
Sujets : MYTHOLOGIES - Vénus et l'Amour - Pan et Syrinx - Ovide, Métamorphoses - Ovide, Fastes
Techniques : sanguine - stylet

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 2, p. 187