Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 23/07/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

PENNI Giovanni Francesco


Ecole florentine

La Transfiguration

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 3954, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII1519
MA1461

Numéros de catalogue :
Inventaire italien, t. V X905

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
PENNI Giovanni Francesco
K. Oberhuber
Retouché par CORNEILLE Michel II

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
Copie d'après SANTI Raffaello
SANTI Raffaello

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
Atelier de SANTI Raffaello
S. Ferino Pagden, 1983
Copie d'après SANTI Raffaello
C. Monbeig Goguel, 1983
Attribué à PENNI Giovanni Francesco
C. Monbeig Goguel, 1983
Copie d'après PENNI Giovanni Francesco
P. Joannides, 1983

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun, tracé préparatoire et lignes de construction à la pierre noire, papier lavé de beige. Rehauts de blanc de Michel II Corneille. Collé en plein.
H. 00,413m ; L. 00,274m

HISTORIQUE :
E. Jabach, paraphe (L. 2959) ; dessin d'ordonnance ' collé et doré ' ; au verso du montage à bande dorée, numérotation à la sanguine : 127, à la plume et encre brune : A.RV. (L. 2991 b) ; Inventaire Jabach : Ecole de Raphaël, n° 127 (Raphaël) - Acquis pour le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953) et numérotation : cent vingt sept ; marques de la Commission du Museum (L. 1899) et du Conservatoire (L. 2207).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE JABACH :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach, acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Mise au net. Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrit français 869 Desseins d'ordonnances de l'escolle de Raphaël : 127 Nostre Seigneur sur la montagne du Tabor entre Moyse et Elie et ses apostres et plusieurs saincts et autres figures entieres au bas à la plume lavé et rehaussé sur du papier jaunastre de 13 pouces de long sur 18 pouces de hault dudit [Raphael]
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.2, p.196, chap. : Ecole romaine, carton 12. (...) Num¿ro : 1461. Nom du ma¿tre : Idem [[ Rafaelle Sanzio /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 76 bis. D¿signation des sujets : Deux répétitions du même sujet. Dessins à la plume, lavés et rehaussés de blanc. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 30francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis le 27 décembre 1828 pour être relié] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD34 Note relative ¿ la saisie informatique : Désignation des sujets : il est à noter qu'un seul descriptif a été rédigé pour les deux notices n° 1460 et 1461, tandis que les numéros d'ordre, les signes de récolement ou les estimations ont été précisées pour chacune des notices..

COMMENTAIRE :
Classé à Raphaël par E. Jabach et Morel d'Arleux (Inv. ms), attribué à Giovan Francesco Penni par K. Oberhuber (in Jahrbuch der Berliner Museen, 4, 1962, p. 122 note 20). Selon D. Cordellier et B. Py ('Musée du Louvre, Musée d'Orsay, Département des Arts graphiques, Inventaire général des Dessins Italiens, V : Raphaël, son atelier, ses copistes', II vol., Paris, 1992, n° 905 ), il s'agit d'un 'modello', peut-être par un artiste de l'atelier de Raphaël, utilisé avec variantes pour la 'Transfiguration', au Vatican (Pinacoteca Vaticana). D'une facture proche, par certains aspects, de celle du dessin du Musée du Louvre INV 4050. Retouché par Peter Paul Rubens selon J. Wood ('Rubens's Collection of Drawings', in Wallraf-Richartz Jahrbuch, 1994, vol. 55, p. 327). Le Louvre conserve une copie du dessin (INV 4116). Lire aussi : Eun-Sung Juliana Kang, Raphael's Transfiguration and an Outline of a Head in the Louvre Drapery Study, Master Drawings, vol. 51, n° 4, 2013, p.435-444. Voir aussi : P. Joannides, 'The Drawings of Raphael with a complete Catalogue', Oxford, 1983, p. 28 (copie d'après Gianfrancesco Penni d'après Raphaël) ; S. Ferino Pagden, 'Iconographic Demands and artistic Achievements : the Genesis of three Works by Raphael', dans 'Raffaello a Roma - Il convegno del 1983', Rome, 1986, p. 25 (Raphaël, copie d'atelier) ; C. Monbeig Goguel, in cat. exp. Raphaël dans les collections françaises, Paris, Galeries nationales du Grand Palais, 1983-1984, n° 121 et sous n° 109 (copie d'un 'modello' perdu de Raphaël, peut-être de Gianfrancesco Penni, ou peut-être d'après lui). Voir aussi : KLEINBUB Christian K., " Raphael's Transfiguration as VIsio-Devotional Program ", The Art Bulletin, Vol. XC, n°2, June 2008, pp. 367-393

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Rome, Vatican, Pinacoteca Vaticana, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Personnes : Pierre, saint - Jacques, saint - Elie - Jésus-Christ - Jean, saint - Rubens, Peter Paulus+ - Moïse
Sujets : Transfiguration - ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Transfiguration, de Raffaello Santi
Techniques : encre brune - lavis brun - pierre noire - rehauts de blanc - plume - papier lavé de beige

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 2, p. 176