Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 23/07/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

PENNI Giovanni Francesco


Ecole florentine

Dieu séparant la terre des eaux

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 3893, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII1574
MA1515

Numéros de catalogue :
Inventaire italien, t. V X626

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
PENNI Giovanni Francesco
J. GERE
Retouché par CORNEILLE Michel II

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
SANTI Raffaello
Copie d'après SANTI Raffaello

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
Attribué à SANTI Raffaello
Dominique Cordellier & Bernadette Py, 1992
Attribué à PENNI Giovanni Francesco
Dominique Cordellier & Bernadette Py, 1992

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun, tracé préparatoire et traces de mis au carreau à la pierre noire, sur papier lavé de beige. Rehauts de blanc par Michel Corneille II. Collé en plein.
H. 00,236m ; L. 00,202m

HISTORIQUE :
E. Jabach, paraphe (L. 2959) ; dessin d'ordonnance ' collé et doré ' ; au verso du montage à bande dorée, à la plume et encre brune, rapporté : A.RV (L. 2991 b) ; Inventaire Jabach : Ecole de Raphaël, n° 90 (Raphaël) - Acquis pour le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953) et numérotation : quatre vingt dix ; marques de la Commission du Museum (L. 1899) et du Conservatoire (L. 2207).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE JABACH :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach, acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Mise au net. Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrit français 869 Desseins d'ordonnances de l'escolle de Raphaël : 90 Un Dieu le Pere figure entiere à la plume lavé et rehaussé sur du papier roux de 10 pouces 1/2 de long sur 12 pouces de hault dudit [Raphael]
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.2, p.203, chap. : Ecole romaine, carton 12 bis. (...) Num¿ro : 1515. Nom du ma¿tre : Idem [[ Rafaelle Sanzio /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 125. D¿signation des sujets : Le Père Eternel crée la terre. Dessin à la plume, lavé et rehaussé de blanc. Dimensions : H. 23,5 x L. 20,5cm. Origine : Collection ancienne.Prix de l'estimation de l'objet : 1francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis le 27 décembre 1828 pour être relié] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Annotations marginales sur l'inventaire : [[Car]]ton [[ au crayon / en face du n° d'ordre]] bis [[à l'encre / en face du n° d'ordre]]. Cote : 1DD34

COMMENTAIRE :
Original de Raphaël selon E. Jabach et Morel d'Arleux (Inv. ms), lequel l'a rapproché des fresque des Loges au Vatican. Rendu à Gianfrancesco Penni par J. Gere (voir in cat. exp. Autour de Raphaël dessins et peintures du Musée du Louvre, Paris, Musée du Louvre, 1983, n° 26) suivi par K. Oberhuber ('Raphaels Zeichnungen : Entwürfe zu Werken Raphaels und seiner Schule im Vatikan 1511/12 bis 1520', Berlin, 1972, IX, 455a, p. 161), qui l'a considéré comme une étude, par cet artiste, inspiré d'un dessin de Raphaël, pour la scène de la Ire travée des Loges, au Vatican. Selon D. Cordellier, B. Py ('Musée du Louvre, Musée d'Orsay, Département des Arts graphiques, Inventaire général des Dessins Italiens, V : Raphaël, son atelier, ses copistes', II vol., Paris, 1992, n° 626) il s'agit d'un 'modello', par Raphaël (?) ou Gianfrancesco Penni (?), pour cette composition.

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Rome, Vatican, Logge di Raffaello, oeuvre en rapport
Personnes : Dieu
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Dieu séparant la terre des eaux
Techniques : encre brune - lavis brun - pierre noire - rehauts de blanc - mis au carreau - plume - papier lavé de beige

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 2, p. 168