Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 21/06/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

BOUCHARDON Edme


Ecole française

Tête d'homme hurlant, de trois quarts vers la gauche

Vers 1724/1726

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 24180, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII14811
MA12311

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
BOUCHARDON Edme

TECHNIQUES :
Sanguine. Bords droits, celui de gauche arraché à un carnet ou à un album ? En bas à gauche, au graphite : Raphaël. Verso : en haut à gauche, 81 C au graphite, 81 repris à la plume et encre brune ; traces de frottement de sanguine. Pas de filigrane visible.
H. 00,430m ; L. 00,285m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.8, p.1529, chap. : Ecole française, Volume C. (...) Num¿ro : 12311. Nom du ma¿tre : Idem [[ Bouchardon /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 81 C. D¿signation des sujets : Une tête d'homme qui crie, d'après Raphael. Dimensions : H. 42 x L. 28cm. Origine : Idem & Donné par Mr. Girard /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD40 Note relative ¿ la saisie informatique : Désignation des sujets : la technique, précisée dans la notice n° 12231, concerne en fait les notices n° 12231 à 12367..

COMMENTAIRE :
Les copies au Vatican purent être exécutées en 1724 ou 1726. Une lettre du 7 mars 1724 de Charles François Poerson au duc d'Antin (A. de Montaiglon et J. Guiffrey, Correspondance des Directeurs de l'Académie de France à Rome avec les surintendants des Bâtiments, vol. 6, Paris, 1887-1912, p.340) indique en effet : « Mgr del Giudice, majordhomme du Saint Père, m'a fait la grâce de m'accorder la permission de faire dessiner, dans les salles du Vatican, les beaux ouvrages de Raphaël, m'ayant accepté pour caution de la bonne et sage conduitte des srs Natoire, DeLobel, Bouchardon et Adam ». En octobre 1726, un courrier de Vleughels au duc d'Antin annonce que « Tous, excepté les architectes, ils vont à présent dessiner au Vatican d'après Raphaël (A. de Montaiglon et J. Guiffrey, Correspondance des Directeurs de l'Académie de France à Rome avec les surintendants des Bâtiments, vol. 7, Paris, 4 octobre 1726, p. 292. Voir également les lettres des 19 septembre 1726, p. 288, et 31 octobre 1726, p. 297) ». D'après Héliodore chassé du Temple (détail d'un des satellites d'Héliodore) de Raffaello Santi, dit Raphaël (1483-1520), 1511-1514, fresque, à l'extrémité droite, Chambre d'Héliodore, musées du Vatican, Vatican. Œuvres en rapport avec la même composition : Inv. 24156, Inv. 24158, Inv. 24159, Inv. 24179 Voir : Inv. 24146, Inv. 24153, Inv. 24157, Inv. 24145, Inv. 24204, Inv 24346 (J. Trey, Inventaire général des dessins du musée du Louvre. Ecole française. Edme Bouchardon. 1698-1762, n°134)

INDEX :
Lieux : Rome, Vatican, Stanza di Eliodoro, Rome, Vatican, Stanza di Eliodoro, oeuvre en rapport
Personnes : Héliodore+
Sujets : Héliodore chassé du Temple - Santi, Raffaello, Héliodore chassé du Temple
Techniques : sanguine

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 10, p. 109