Les collections du département desarts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 30/01/2018 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

SEMINO Ottavio


Ecole piémontaise et génoise

Jupiter et Danaé

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 3772, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII2866
MA2734

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
SEMINO Ottavio
C. Monbeig Goguel

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
école de PIPPI Giulio

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
Attribué à VRIES Adriaen de

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun, sur un tracé à la pierre noire. Forme ovale. Mise au carreau à la sanguine, dimensions du carreau : 28 × 28 mm. Annotation au verso, sur la feuille de montage, à la pierre noire : 'Semino comme dit l'inventaire Jabach / C. Goguel flamand, peut-être Adrien de Vries, groupe en Bronze / et le même pour Inv. 3772'. Collé en plein sur un montage Jabach
Forme : ovale
H. 00,198m ; L. 00,144m

HISTORIQUE :
E. Jabach (L. 2959) ; montage à bande dorée des dessins d'ordonnance ; Inventaire Jabach, II, n° 526 (Semino) - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953), marques du Museum (L. 1899) et du Conservatoire (L. 2207).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE JABACH :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach, acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Mise au net. Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrit français 869 Desseins d'ordonnances de l'escolle de Raphaël : 526 Jupiter et Venus qui se baisent assis sur un lict figures entieres à la plume et lavé sur du papier blanc à fonds bleu de 8 pouces de long sur 10 pouces de hault dudit [Semino]
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.2, p.362, chap. : Ecole romaine A, carton 21 2e partie. (...) Num¿ro : 2734.Idem [[ Maîtres inconnus /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 59. D¿signation des sujets : Jupiter et Danaé. Dessin à la plume, lavé et de forme ovale. Dimensions : H. 20 x L. 15cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 5francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis le 27 décembre 1828 pour être relié] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD34

COMMENTAIRE :
Le thème des Amours des dieux, largement diffusé par les gravures de Marcantonio Raimondi d'après Giulio Romano, connaissait alors un grand succès. C'est en effet avec une attribution à Giulio Romano que cette feuille parvint au Cabinet du roi en 1671. Un célèbre patrone (carton pour tapisserie) représentant Jupiter et Danaé, lui aussi conservé au département des Arts graphiques (MI 1118), fut exécuté par Perino del Vaga. C'est le seul modèle à l'échelle qui subsiste d'un cycle de six œuvres qui avaient toutes pour sujet les amours de Jupiter. Tout en étant dessiné en sens inverse, ce dessin rappelle ce grand carton. Une fois les tapisseries achevées dans les Flandres, les six cartons furent rapatriés à Gênes. Il est impossible que la feuille du Louvre ait été inspirée de l'un de ces cartons. F. Mancini, 'Dessins italiens du musée du Louvre, Dessins génois, XVIe - XVIIIe siècle', Paris, 2017, n°25.

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Personnes : Jupiter - Danaé
Sujets : MYTHOLOGIES - Jupiter et Danaé
Techniques : encre brune - lavis brun - pierre noire - sanguine - mis au carreau - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 2, p. 144