Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 23/07/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

DOSSI Dosso


Ecole bolonaise

Saint Luc dessinant la Vierge et l'Enfant, avec saint Joseph et sainte Anne

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 3768.BIS, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII2151
MA2078

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
DOSSI Dosso
Ph. Pouncey (comm. écrite)

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
PIPPI Giulio
école de PIPPI Giulio

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
Milieu de DOSSI l'un des
Dominique Cordellier, 2001
DOSSI Battista
A. De Marchi, 1986
CARPI Girolamo da
F. Gibbons, 1968

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun, rehauts de blanc, papier lavé beige. Collé en plein.
H. 00,190m ; L. 00,254m

HISTORIQUE :
E. Jabach ; montage à bande dorée des dessins d'ordonnance ; Inventaire Jabach, II, n° 185 (Giulio Romano) ; au verso, paraphes E. Jabach (L.2959) et J. Prioult (L.2953) et n° 'cent quatre vingt cinq' ; entré dans le Cabinet du Roi en 1671 ; marques de la Commission du Museum (L.1899) et du premier Conservatoire (ancien L.2207).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE JABACH :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach, acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Mise au net. Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrit français 869 Desseins d'ordonnances de l'escolle de Raphaël : 185 Sainct Luc qui faict le portrait de la Vierge où il y a cinq figures entieres à la plume lavé et rehaussé sur du papier gris de 12 pouces de long sur 10 pouces de hault dudit [J. Romain]
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.2, p.277, chap. : Ecole romaine, carton 15 bis. (...) Num¿ro : 2078. Nom du ma¿tre : Pippi, Giulio (dit Jules Romain). Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 192. D¿signation des sujets : Nota : les dessins suivans ne sont point collés. La Vierge, l'Enfant Jesus, Saint Georges et Sainte Catherine d'Alexandrie. Dessin à la plume, lavé et rehaussé de blanc. Dimensions : H. 35 x L. 27,5cm. Origine : Collection ancienne.Prix de l'estimation de l'objet : 1francs. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon. Observations : [Remis le 27 décembre 1828 pour être relié] [[à l'encre]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD34 Note relative ¿ la saisie informatique : Désignation des sujets : la référence à l'absence de montage, précisée dans la notice n° 2078, concerne vraisemblablement les notices n° 2078 à 2089 lesquelles terminent le carton n° 15..

COMMENTAIRE :
Donné à Giulio Romano par E. Jabach et Morel d'Arleux (Inv. ms), puis classé à l'école de l'artiste par F. Reiset (Inv. ms), ce dessin a été reclassé à Dosso Dossi en suivant une proposition de Ph. Pouncey (comm. écrite 7/6/1956, voir Idem, in Arte Antica e Moderna, 1960, p. 385 n° 12 : 'à dater vers 1530') ; dans une note ms s.d., au verso du montage, il avait cependant indiqué le nom de 'Battista Dossi'. F. Gibbons ('Dosso and Battista Dossi...', Princeton, 1968, p. 266 n° 193) en reconnaissant l'analogie du groupe de la Vierge à l'Enfant avec celui d'un tableau, à Milan (Collection Saibene, repr. Ibid. n° 163 p. 255), qu'il a donné à Girolamo da Carpi, a suggéré donc l'attribution du dessin à cet artiste. A. De Marchi (in Arte Veneta, XI, 1986, p. 28 note 27) a avancé le nom de Battista Dossi. M. Tanzi (in 'Disegni emiliani del Rinascimento', Milan, 1989, sous n° 20) a reconnu une analogie stylistique avec l'INV 8222 du Louvre et avec une feuille à Florence (Uffizi, inv. 9006 S). Voir aussi : A. Ballarin, 'Dosso Dossi.', 2 vol. Cittadella (Padoue), 1995, I, n° 448) ; D. Cordellier, in Actes du colloque (Padoue, Palazzo del Bo, 9-11 mai 2001), éd. par A. Pattanaro, 'Pittura del Rinascimento nell'Italia Settentrionale', 8, Cittadella (Padoue), 2005, p. 38, à paraître) qui place le dessin, et l'INV 8222 du Louvre, dans le milieu des frères Dossi.

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Florence, Galleria degli Uffizi, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport, Milan, Collection Saibene, oeuvre en rapport
Personnes : Luc, saint - Joseph, saint - Anne, sainte - Vierge Marie - Jésus Enfant
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Saint Luc peignant la Vierge
Techniques : encre brune - lavis brun - rehauts de blanc - plume - papier lavé de beige

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 2, p. 144