Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 23/07/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Copie d'après

PIPPI Giulio


Ecole romaine et ombrienne

Psyché et son père consultant l'oracle d'Apollon Lycien

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 3693, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII1943
MA1871

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Copie d'après PIPPI Giulio

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
PIPPI Giulio
E. Jabach

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun, rehauts de gouache blanche (par Michel II Corneille ?), papier brun. Angles et bords supérieurs passés à la gouache bleue. Collé en plein.
Forme : octogonale
H. 00,308m ; L. 00,263m

HISTORIQUE :
E. Jabach (L. 2959) ; fragment de montage à bande dorée des "dessins d'ordonnance" avec, au verso, à la sanguine un numéro caché par une bande de papier collée et indication de format : f.° (L. 960a) ; Inventaire Jabach, Ecole de Raphaël , n° 228 (Giulio Romano) - Acquis pour le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953) et annotation à la plume et encre brune : deux cent vingt huict ; marques de la Commission du Museum (L. 1899) et du Conservatoire (L. 2207) ; Inventaire manuscrit de Morel d'Arleux, n° 1871 (Giulio Romano).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE JABACH :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach, acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Mise au net. Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrit français 869 Desseins d'ordonnances de l'escolle de Raphaël : 228 Un roy presentant son fils à Apollon où il y a plusieurs figures entieres à la plume lavé et rehaussé sur du papier roux à fonds bleu de 12 pouces de long sur 14 pouces de hault dudit [J. Romain]
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.2, p.251, chap. : Ecole romaine, carton 14. (...) Num¿ro : 1871. Nom du ma¿tre : Idem [[ Pippi, Giulio (dit Jules Romain) /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 52. D¿signation des sujets : Le père de Psyché va consulter l'oracle d'Apollon Lycien sur le sort de sa fille. Dessin de forme octogone, fait à la plume, et lavé et rehaussé de blanc. Dimensions : H. 29,5 x L. 26,5cm. Origine : Collection ancienne.Prix de l'estimation de l'objet : 10francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis le 27 décembre 1828 pour être relié] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD34

COMMENTAIRE :
Etude d'après l'un des caissons du plafond de la Sala di Psiche, au Palazzo Te, à Mantoue. Vénérée mais non aimée, Psyché, malgré sa beauté, ne voit se présenter à elle aucun parti. C'est la volonté de Vénus qui la jalouse. Le père de Psyché, qui est roi, s'inquiète de cette infortune qui ne frappe que la plus belle de ses filles. Il soupçonne que c'est là un effet de la colère des dieux. Il va donc consulter l'oracle d'Apollon à Milet (Apulée, Métamorphoses, IV, 32) et en reçoit une réponse néfaste. On le voit ici, accompagné de sa fille devant un temple qui abrite la statue du dieu archer. Telle qu'elle est représentée sur cette feuille, la scène, qui prend de notables libertés avec le texte d'Apulée en faisant participer à l'épisode la mère et les soeurs de Psyché, est celle qui occupe le troisième octogone de la voûte de la Camera de Psyché au Palazzo Te, à Mantoue.

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Mantoue, Palazzo Te, Sala di Psiche, oeuvre en rapport
Personnes : Psyché - Apollon Lycien
Sujets : MYTHOLOGIES - Oracle d'Apollon Lycien
Techniques : encre brune - lavis brun - papier brun - rehauts de blanc - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 2, p. 131