Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 24/06/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

BOUCHARDON Edme


Ecole française

Pied de Jupiter

Vers 1727/1730

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 24163, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII14794
MA12294

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
BOUCHARDON Edme

TECHNIQUES :
Sanguine. Trois bords découpés aux ciseaux, bord inférieur arraché à un carnet ou à un album ? Pliures, taches d'humidité, de sanguine, deux trous en haut à droite. Verso : en haut à gauche, 64 C au graphite, 64 repris à la plume et encre brune. Pas de filigrane visible.
H. 00,443m ; L. 00,295m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.8, p.1528, chap. : Ecole française, Volume C. (...) Num¿ro : 12294. Nom du ma¿tre : Idem [[ Bouchardon /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 64 C. D¿signation des sujets : Un pied. Dimensions : H. 28 x L. 43cm. Origine : Idem & Donné par Mr. Girard /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD40 Note relative ¿ la saisie informatique : Désignation des sujets : la technique, précisée dans la notice n° 12231, concerne en fait les notices n° 12231 à 12367..

COMMENTAIRE :
On peut dater les copies des fresques de la villa Farnésine entre 1727 et 1730, d'après une lettre du 29 octobre 1727 de Nicolas Vleughels au duc d'Antin (A. de Montaiglon et J. Guiffrey, Correspondance des Directeurs de l'Académie de France à Rome avec les surintendants des Bâtiments, vol. 7, Paris, 1887-1912, p. 378) : « J'espère faire copier au Vatican la Messe de Raphaël, qui est un de ses beaux ouvrages, mais il est mal éclairé, et puis les Noces de Psichée, au petit Farnèse. » Par ailleurs, le 22 juin 1730, Vleughels indique au sujet de Bouchardon et Adam : « Un voudrait finir quelque étude qu'il a commencé d'après le Carache et Raphaël, et l'autre voudrait modeler quelque morceau pour son étude. [...] Bouchardon emporte de belles études d'ici, dessinées d'une belle manière ; il y a peu de sculpteurs qui s'en acquittent comme lui (A. de Montaiglon et J. Guiffrey, Correspondance des Directeurs de l'Académie de France à Rome avec les surintendants des Bâtiments, vol. 8, Paris, 1887-1912, p. 119). » Bouchardon retrouve le même principe stylistique qu'à la chapelle Polet de l'église Saint-Louis-des-Français : il privilégie des détails en gros plan, visages, mains, pieds, et isole parfois des groupes. D'après Vénus implorant Jupiter (détail du pied de Jupiter) de Raffaello Santi, dit Raphaël (1483-1520), 1518, fresque, cinquième pendentif, loggia de Psyché, villa Farnésine, Rome. D'après la même composition : Inv. 24154 D'après la même loggia : Inv. 24141, Inv. 24142, Inv. 24143, Inv. 24144, Inv. 24147, Inv. 24160, Inv. 24161, Inv. 24162, Inv. 24164, Inv. 24188, Inv. 24195, Inv. 24205, Inv. 24207, Inv. 24213, Inv. 24214, Inv. 24215, Inv. 24216, Inv. 24217, Inv. 24218, Inv. 24219, Inv. 24220, Inv. 24221, Inv. 24222, Inv. 24223, Inv. 24224, Inv. 24225, Inv. 24226, Inv. 24227, Inv. 24228, Inv. 24229, Inv. 24230, Inv. 24231, Inv. 24232, Inv. 24236 Voir aussi : Inv. 24191, Inv. 24192, Inv. 24209, Inv. 24210, Inv. 24211 (J. Trey, Inventaire général des dessins du musée du Louvre. Ecole française. Edme Bouchardon. 1698-1762, n°149)

INDEX :
Collections : Girard, Louis Bonaventure
Lieux : Rome, Farnesina, Loggia di Psyche
Personnes : Jupiter+
Techniques : sanguine

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 10, p. 107