Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 05/05/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Copie d'après

PIPPI Giulio


Ecole romaine et ombrienne

David assis, pincant de la harpe et foulant aux pied la tête de Goliath

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 3595, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII2092
MA2019

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Copie d'après PIPPI Giulio
Frédéric Reiset (Inv. ms)

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
PIPPI Giulio
Morel D'Arleux

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun, rehauts de blanc, papier beige.
H. 00,320m ; L. 00,445m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.2, p.269, chap. : Ecole romaine, carton 15 bis. (...) Num¿ro : 2019. Nom du ma¿tre : Idem [[ Pippi, Giulio (dit Jules Romain) /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 138 B. D¿signation des sujets : David pince de la harpe et foule aux pieds la tête de Goliath. Dessin à la plume, lavé et rehaussé de blanc. Il n'est point collé. Dimensions : H. 32 x L. 44cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 1francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis le 27 décembre 1828 pour être relié] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD34

COMMENTAIRE :
Copie d'après la lunette su de la Loggia di David, au Palazzo Te, à Mantoue (repr. dans 'Palazzo Te a Mantova / The Palazzo Te in Mantua', 2 vol., par A. Belluzzi, Modène, 1998, II, p. 374 fig. 701 [Mirabilia Italiæ, éd. par S. Settis].

INDEX :
Lieux : Mantoue, Palazzo Te, oeuvre en rapport
Personnes : David - Goliath
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - David vainqueur de Goliath - David jouant de la harpe
Techniques : encre brune - lavis brun - papier beige - rehauts de blanc - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 2, p. 116