Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 23/07/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

PIPPI Giulio


Ecole romaine et ombrienne

Projet pour le tombeau de Francesco II Gonzaga

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 3576, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII2108
MA2035

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
PIPPI Giulio
E. Jabach (Inv. ms)

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
PIPPI Giulio
F. Reiset (Inv. ms)
PIPPI Giulio
Morel d'Arleux (Inv. ms)

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
LOMBARDI Alfonso
R. Signorini, 1981

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun, pierre noire, stylet. Inscription sur le sarcophage : « FANCIS[CO] / GO[NZ]AG[A] / M [...] M III ». Collé en plein.
H. 00,156m ; L. 00,287m

HISTORIQUE :
E. Jabach (L. 2959) ; montage à bande dorée des dessins d'ordonnance ; Inventaire Jabach, II, n° 608 (Giulio Romano) - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953), marques de la Commission du Museum (L. 1899) et du Conservatoire (L. 2207).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE JABACH :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach, acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Mise au net. Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrit français 869 Desseins d'ordonnances de l'escolle de Raphaël : 608 Un mosolee où il y a l'efigie d'ung grand general d'armee figure entiere à la plume et lavé sur du papier gris de 13 pouces 1/2 de long sur 8 pouces 1/2 de hault dudit J. Romano
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.2, p.271, chap. : Ecole romaine, carton 15 bis. (...) Num¿ro : 2035. Nom du ma¿tre : Idem [[ Pippi, Giulio (dit Jules Romain) /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 153. D¿signation des sujets : Tombeau d'un guerrier. Dessin à la plume et lavé. Dimensions : H. 15,5 x L. 29cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 5francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis le 27 décembre 1828 pour être relié] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD34

COMMENTAIRE :
Projet pour le monument funéraire de Francesco II Gonzaga. Deux mois après la mort du marquis, le 28 mai 1519, son fils Federico II pensait déjà offrir à son père « una honorevole sepoltura » (W. Braghirolli, « Alfonso Cittadella scultore del secolo XVI », 'Atti e Memorie della Reale Accademia Virginiana di Mantova', [1875] 1878, p. 82). Pour cela, il demanda a son ambassadeur à Rome, Baldassarre Castiglione, deconfier la réalisation de quelques dessins de tombeau à Michel-Ange ou à un autre artiste de valeur actif dans la ville. Michel-Ange n'y étant pas présent, Castiglione envoya au marquis un dessin de sépulture réalisé par Raphaël (sans doute la feuille du Louvre Inv. 1420 ; D. Cordellier et B. Py, Musée du Louvre, musée d'Orsay, département des Arts graphiques. Inventaire général des dessins italiens, V : Raphaël, son atelier, ses copistes, Paris, 1992, n° 857). Néanmoins, en 1532 le tombeau n'avait pas encore été réalisé. Federico en confia alors l'exécution à Alfonso Cittadella, qui mourut en 1537 en le laissant inachevé. Le modèle du tombeau devait sans doute être ce dessin, auquel se rattache une première étude pour l'œuvre conservée à Munich (Staatliche Graphische Sammlung, inv. 5006). Voir aussi la copie avec variantes du dessin du Louvre conservée à Prague (bibliothèque du monastère de Strahov, codex Strahov, 25/30 ; repr. dans A. Belluzzi, cat. exp. Giulio Romano, Mantoue, Museo Civico Palazzo Te, Palazzo Ducale, 1989, textes de E. H. Gombrich, M. Tafuri, S. Ferino Pagden et al., p. 560). Bibliographie : F. Hartt, 'Giulio Romano', 2 vol., New Haven, Yale University Press, 1958, I, p. 302 n° 258, repr. II, fig. 514 ; R. Harprath, cat. exp. Italienische Zeichnungen des 16. Jahrhunderts aus eigenem Besitz, Munich, Staatliche Graphische Sammlung, 1977, p. 120 sous n° 82 ; Musée du Louvre, Cabinet des Dessins, 'Répertoire systématique des Fonds. I, La Collection Jabach', Direction des Musées de France, Paris, 1978, II, n° 608 ; R. Signorini, dans cat. exp. Splendours of the Gonzaga, par D. Chambers & J. Martineau, Londres, Victoria & Albert Museum, 1981-1982, p. 4, repr. p. 6 pl. 11 (Alfonso Cittadella) ; B. Bukovinská, E. Fucíková, L. Konecný, 'Zeichnungen von Giulio Romano und seiner Werkstatt in einem vergessenen Sammelband in Prag', dans Jahrbuch der Kunsthistorischen Sammlungen in Wien, band 80, 1984, p. 92 ; A. Belluzzi, dans cat. exp. Giulio Romano, Mantoue, Museo Civico Palazzo Te, Palazzo Ducale, 1989, textes de E. H. Gombrich, M. Tafuri, S. Ferino Pagden et al., p. 559-560, repr. p. 558 ; L. Angelucci, dans 'Giulio Romano', Cabinet des dessins, musée du Louvre-Le Passage Paris-New York éditions, Paris, 2012, par L. Angelucci et R. Serra, n° 44.

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Rome+, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Personnes : Gonzaga, Federico+ - Castiglione, Baldassare+ - Buonarroti, Michelangelo, ou Michel Ange+ - Raphaël+ - Gonzaga, Francesco II - Cittadella, Alfonso+
Sujets : monument funéraire
Techniques : encre brune - lavis brun - pierre noire - stylet - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 2, p. 112