Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 05/03/2013 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

PIPPI Giulio


Ecole romaine et ombrienne

Deux cygnes luttant contre un aigle

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 3571, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII23444
MA12584

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
PIPPI Giulio

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, pierre noire. Traits à la sanguine. Inscription à la plume et à l'encre brune, en haut à gauche : « SIC . REPVGNAMVS ».
H. 00,239m ; L. 00,350m

HISTORIQUE :
E. Jabach - Acquis pour le Cabinet du roi en 1671 ; marque du Louvre (L. 1886).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : achat
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1690, chap. : Ecoles diverses, 2ème boîte. (...) Num¿ro : 12584.Inconnus. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 1er à 1097 compris [[petit trait oblique / au crayon]]. D¿signation des sujets : Dans la boite de bois n° 2, sont renfermés onze paquets de dessins dont la très majeure partie n'est partie trois mots barrés à l'encre n'est point collée ; ils sont faits de différentes manières. Chacun des dix premiers paquets en contient cent, et le onzième quatre vingt dix sept ; en tout 1097, y compris les contr'épreuves et les moindres croquis. Origine : Idem [[ Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [Vu] signe de récolement barré de plusieurs traits au crayon [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sous le n° d'ordre]]. Annotations marginales sur l'inventaire : [ [[Nouveau n°]] 2] [[à l'encre / dans la marge / à gauche du n° d'ordre]]. Cote : 1DD41

COMMENTAIRE :
Ce dessin a été identifié par A. Belluzzi (dans 'Giulio Romano', cat. exp. Mantoue, Museo Civico Palazzo Te, Palazzo Ducale, 1989, textes de E. H. Gombrich, M. Tafuri, S. Ferino Pagden et alii., p. 524-525) comme une étude préparatoire à l'une des fresques, aujourd'hui fragmentaires, du vestibule de la villa épiscopale de Quingentole, près de Mantoue (aujourd'hui palais de la Mairie). Il s'agissait de l'une des résidences de villégiature de la famille Gonzaga, dont la rénovation fut commandée à Giulio Romano par le cardinal Ercole, évêque de Mantoue, succédé en 1540 à son frère Federico II à la tête du duché mantouan. La scène, vive et animée, est esquissée rapidement à la plume, avec de nombreuses variantes quant à la position des animaux qui luttent entre eux. Cette manière de chercher la mise en place définitive de la composition caractérise toute la carrière de dessinateur de Giulio Romano à Mantoue, à tel point qu'il est souvent difficile de distinguer les feuilles de ses débuts mantouans de celles réalisées vers la fin de sa vie (R. Serra, dans 'Giulio Romano', Cabinet des dessins, musée du Louvre-Le Passage Paris-New York éditions, Paris, 2012, par Laura Angelucci et Roberta Serra, n° 46). F. Hartt ('Giulio Romano', 2 vol., New Haven, Yale University Press, 1958, I, p. 86-88, 295 n° 135) avait d'ailleurs daté cette feuille de 1526 environ, en raison de sa proximité avec les études préparatoires pour des objets d'orfèvrerie, (voir notamment au Louvre l'inventaire RF 513). On signale un autre dessin portant la devise du cardinal Ercole, autrefois dans la collection Ellesmere ('Catalogue of the Ellesmere Collection, part II, Drawings by Giulio Romano and other Sixteenth -Century Masters collected by Sir Thomas Lawrence', cat. vente Sotheby & Co., Londres, 5 décembre 1972, p. 23 n° 7). Bibliographie : - F. Hartt, 'Giulio Romano', 2 vol., New Haven, Yale University Press, 1958, I, p. 295 n° 135 ; - R. Bacou, cat. exp. Autour de Raphaël, Paris, Musée du Louvre, 1983-1984, p. 60-61 n° 67 ; - A. Belluzzi (dans 'Giulio Romano', cat. exp. Mantoue, Museo Civico Palazzo Te, Palazzo Ducale, 1989, textes de E. H. Gombrich, M. Tafuri, S. Ferino Pagden et alii., p. 524-525 ; - M. Schwartz dans Giulio Romano : Master Designer. An exhibition of Drawings in Celebration of the Five Hundredth Anniversary of his Birth, cat. exp. New York, The Bertha and Karl Leubsdorf Art Gallery, Hunter College of the City University of New York (CUNY), 1999, avec une introduction de J. Cox-Rearick, Seattle, WA : University of Washington Press, 1999, p. 56, 66 sous n° 13, repr. fig. 38 ; - R. Serra, dans 'Giulio Romano', Cabinet des dessins, musée du Louvre-Le Passage Paris-New York éditions, Paris, 2012, par Laura Angelucci et Roberta Serra, n° 46.

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Mantoue+, New York, Marché de l'Art, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport, Quingentole, villa épiscopale, oeuvre en rapport
Personnes : Gonzaga, Ercole - Gonzaga, Federico+
Sujets : Animal, cygne - Emblème - devise
Techniques : encre brune - pierre noire - sanguine - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 2, p. 112