Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 23/07/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

PIPPI Giulio


Ecole romaine et ombrienne

Léto mettant au monde Apollon et Diane dans l'île de Délos

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 3500, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII2141
MA2068

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
PIPPI Giulio

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
PIPPI Giulio
E. Jabach

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun, traces de pierre noire, papier beige. Traces de mise au carreau à la pierre noire. Grosse lacune dans l'angle inférieure gauche réintégrée avec un morceau de papier découpé en suivant la silhouette de la figure. Collé en plein.
H. 00,304m ; L. 00,446m

HISTORIQUE :
E. Jabach (L. 2959) ; montage à bande dorée des dessins d'ordonnance ; Inventaire Jabach, II, n° 214 (Giulio Romano) - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953) ; marques de la Commission du Museum (L. 1899) et du Conservatoire (L. 2207).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE JABACH :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach, acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Mise au net. Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrit français 869 Desseins d'ordonnances de l'escolle de Raphaël : 214 Une femme en couche où il y a plusieurs femmes autour figures entieres à la plume et lavé sur du papier blanc de 19 pouces de long sur 14 pouces de hault dudit [J. Romain]
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.2, p.275, chap. : Ecole romaine, carton 15 bis. (...) Num¿ro : 2068. Nom du ma¿tre : Idem [[ Pippi, Giulio (dit Jules Romain) /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 182. D¿signation des sujets : Des Nimphes trompent la vigilance de Saturne à qui les enfants mâles de Rhéa devaient être livrés. Dessin à la plume et lavé. Dimensions : H. 30,5 x L. 45cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 25francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis le 27 décembre 1828 pour être relié] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD34

COMMENTAIRE :
'[...] Ce dessin a été identifié par F. Hartt ('Giulio Romano, New Haven, 1958, 2 vol., I, p. 213, 305 n° 305) comme le modèle du tableau aujourd'hui conservé à Hampton Court (Royal Collection, inv. 115 ), oeuvre qui pourrait appartenir à une série de douze compositions représentants la naissance et la jeunesse des divinités (voir aussi au Louvre Inv. 3483), destinées à un cycle non identifié mais documenté par des tableaux, des dessins, des gravures et par l'inventaire Gonzaga de 1627 (Raffaella Morselli, 'Le Collezioni Gonzaga : l'elenco dei beni del 1626-162'7, Cinisello Balsamo (Milan), 2000). La datation proposée par Hartt, vers 1533-1534, a suggeré à K. Oberhuber (dans 'Giulio Romano', cat. exp. (Mantoue, Palazzo Te et Palazzo Ducale), Milan, 1989, p. 425) de voir dans le sujet choisi (Homère, 'Hymne I : A Apollon') la célébration de la naissance en 1533 de Francesco III Gonzaga, fils de Federico II et de Margherita Paleologa, décédé prématurément à l'âge de 17 ans. Le dessin a été gravé par Diana Scultori avant 1575 (Stefania Massari, 'Giulio Romano pinxit et delineavit, Opere grafiche autografe di collaborazione e bottega', cat. exp. (Rome, Palazzo della Farnesina, 1993), Rome, 1993.p. 155-157 n° 152)' (Roberta Serra, dans cat. exp. Oeuvres d'art du Musée du Louvre à Thessalonique. L'Europe et les mythes grecs : Dessins du Musée du Louvre, XVIe - XIXe siècles, par C. Loisel, Thessalonique, Fondation Teloglion, Aristotle Université de Thessalonique, 12 Octobre 2012 - 27 Janvier 2013, n° 56).

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Délos, Londres, Hampton Court, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Personnes : Apollon - Diane - Léto - Paléologue, Marguerite + - Scultori, Diana+ - Gonzaga, Federico II+ - Gonzaga, Francesco III
Sujets : MYTHOLOGIES - Naissance d'un Dieu - Naissance d'Apollon et de Diane - Hymne, d'Homère
Techniques : encre brune - lavis brun - papier beige - pierre noire - mis au carreau - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 2, p. 99