Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 07/10/2013 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Attribué à

PIPPI Giulio


Ecole romaine et ombrienne

Pan, Hyménée et les amours président à l'union de Vénus et d'Adonis

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 3485, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII1884
MA1812

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Attribué à PIPPI Giulio
R. Bacou

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
PIPPI Giulio
F. Reiset (Inv. ms)

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun, papier beige. Doublé.
H. 00,159m ; L. 00,230m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.2, p.243, chap. : Ecole romaine, carton 13 bis. (...) Num¿ro : 1812. Nom du ma¿tre : Idem [[ Pippi, Giulio (dit Jules Romain) /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 15. D¿signation des sujets : Pan, l'Himen et les amours président à l'union de Vénus et d'Adonis. Dessin à la plume et lavé. Il a été exposé en l'an dix sous le n° 156 et supposé représenter l'union de Diane et d'Endymion. mention d'exposition barrée au crayon Dimensions : H. 16 x L. 23cm. Origine : Modêne.Prix de l'estimation de l'objet : 50francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis le 7 juin 1827 pour être exposé au musée] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]] [[signe en forme de croix / au crayon / à gauche du n° d'ordre]] [[trait oblique / au crayon / sous le n° Morel d'Arleux]]. Cote : 1DD34

COMMENTAIRE :
Traditionnellement considéré comme un original de Giulio Romano, ce dessin a été reclassé parmi les attribués à l'artiste (R. Bacou, 1981, Inv. ms). Il a été identifié par L. Dimier ('Le Primatice ...', Paris, 1900, p. 267-268) comme un dessin de Giulio Romano pour l'un des compartiments de la Sala degli Stucchi, au Palazzo Te, à Mantoue (repr. dans 'Palazzo Te a Mantova / The Palazzo Te in Mantua', 2 vol., par A. Belluzzi, Modène, 1998, II, p. 417 fig. 819 [Mirabilia Italiæ, éd. par S. Settis]. Selon L. Dimier (op. cit., p. 347 note 197) la feuille aurait sans doute été amenée en France par Francesco Primaticcio qui l'aurait utilisée pour le décor du tondo central de la cheminée de la Chambre de la Reine, au château de Fontainebleau (voir aussi : F. Herbet, 'Le château de Fontainebleau les appartements, les cours, le parc, les jardins,' Pairs, 1937, p. 287 note 1 ; D. Rondorf, Der Ballsaal im Schloss Fontainebleau : zur Stilgeschichte Primaticcios in Frankreich, Bonn, 1967, p. 59 ; W. McAllister Johnson, « Les débuts de Primatice à Fontainebleau », Revue de l'Art, n°6, 1969, p. 14 note 45, p. 15, p. 17 fig. 22D. Cordellier, cat. exp. Primatice, maître de Fontainebleau, Paris, musée du Louvre, 2004, sous n° 11, note 2).

INDEX :
Lieux : Fontainebleau, château, Chambre de la Reine, oeuvre en rapport, Mantoue, Palazzo Te, Sala degli Stucchi, oeuvre en rapport
Personnes : Vénus - Adonis - Pan - Hyménée - Primaticcio, Francesco+
Sujets : MYTHOLOGIES - Union de Vénus et Adonis - cheminée
Techniques : encre brune - lavis brun - papier beige - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 2, p. 96