Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 23/07/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

GENGA Girolamo


Ecole romaine et ombrienne

Le Mariage mystique de sainte Catherine d'Alexandrie

Vers 1519/1539

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 3462, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII1878
MA1806

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
GENGA Girolamo
Ph. Pouncey

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
PIPPI Giulio

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun, rehauts de blanc (peut-être retouchés par Michel II Corneille). Collé en plein. Pièces rapportées en haut et le long des bords. Au verso du montage, à la pierre noire, trois essais de paraphe du XVIIe siècle.
H. 00,341m ; L. 00,282m

HISTORIQUE :
E. Jabach (L.2959 au verso) ; montage à bande dorée des dessins d'ordonnance ; Inventaire Jabach, II, n° 159 (Giulio Romano) ; paraphe J. Prioult (L.2953 au verso) et n° 'cent cinqte neuf' ; entré dans le Cabinet du Roi en 1671 ; marque de la Commission du Museum (L.1899) et du premier Conservatoire (ancien L.2207).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE JABACH :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach, acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Mise au net. Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrit français 869 Desseins d'ordonnances de l'escolle de Raphaël : 159 La Vierge le petit Jesus qui donne la bague à saincte Catherine où il y a plusieurs figures entieres à la plume lavé et rehaussé sur du papier roux de 13 pouces de long sur 15 pouces 1/2 de hault dudit J. Romain
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.2, p.242, chap. : Ecole romaine, carton 13 bis. (...) Num¿ro : 1806. Nom du ma¿tre : Idem [[ Pippi, Giulio (dit Jules Romain) /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 10. D¿signation des sujets : Le Mariage de sainte Catherine d'Alexandrie avec l'Enfant Jesus. Dessin à la plume, lavé et rehaussé de blanc. Il a été exposé en l'an cinq sous le n° 83. En l'an dix sous le n° 151. Et en 1811 sous le n° 181. mention d'exposition barrée au crayon Dimensions : H. 34 x L. 28cm. Origine : Idem & Collection ancienne ]].Prix de l'estimation de l'objet : 600francs. Emplacement actuel : Galerie d'Apollon. Observations : [Remis le 7 juin 1827 au musée pour être exposé] [[à l'encre]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]] [[trait oblique / au crayon / sous le n° Morel d'Arleux]] [[signe en forme de croix / au crayon / à gauche du n° d'ordre]]. Cote : 1DD34

COMMENTAIRE :
Le Mariage mystique de sainte Catherine en présence de Zaccharie, sainte Elisabeth et du petit saint Jean. Peut-être retouché par Michel II Corneille. Dessin d'abord attribué à l'élève de Raphaël Giulio Pippi, dit Giulio Romano, en raison de son caractère raphaélesque ; puis, attribué à Girolamo Genga par Ph. Pouncey (avant 1958). Ph. Pouncey propose d'y voir une étude pour le tableau (sans doute réalisé après 1519 environ) conservé à la Galleria Nazionale d'Arte Antica, à Rome, Palazzo Barberini. Un autre dessin préparatoire est conservé à l'Institut néerlandais, collection F. Lugt à Paris. Le tableau de Genga est à mettre en rapport avec une autre peinture de l'artiste : 'La Résurrection'. Ces deux tableaux sont très probablement liés à l'oratoire romain des Siennois, voué à sainte Catherine. Le dessin du Louvre est à rapprocher, par ailleurs d'un projet non réalisé de Raphaël conservé à l'Albertina de Vienne (Inv. Nr. 210). (D. Cordellier, 'L'oeil du connaisseur, dessins italiens du Louvre, hommage à Philip Pouncey (100e exposition du Cabinet des dessins, Musée du Louvre, 18 juin-7 septembre 1992)', Paris, RMN, 1992, n° 6, p. 45-46, fig. p. 45) Bibliogr. : A. Colombi Ferretti 'Girolamo Genga e l'altare di S. Agostino a Cesena', Bologne, 1985. Furio Rinaldi date cette feuille vers 1520-1523 (Girolamo Genga as a Draftsman, Master Drawings, vol. 52, n° 1, 2014, p. 3-58, cat. A19, fig. 35).

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Cesena, Sant'Agostino, oeuvre en rapport, Rome, Galleria Nazionale d'Arte Antica, oeuvre en rapport, Vienne, Albertina, oeuvre en rapport, Rome, Santa Caterina da Siena, oeuvre en rapport, Paris, Institut néerlandais, oeuvre en rapport, Vienne, Albertina, Graphische Sammlung, oeuvre en rapport, Paris, Institut néerlandais, collection Frits Lugt, oeuvre en rapport
Personnes : Catherine, sainte - Elisabeth, sainte - Catherine d'Alexandrie, sainte - Zacharie - Jésus-Christ - Vierge Marie - Jean-Baptiste, saint - Santi, Raffaello, oeuvre en rapport - Santi, Raffaello, inspiré par - Jean-Baptiste enfant, saint
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Mariage mystique de sainte Catherine - Mariage mystique de sainte Catherine d'Alexandrie - Genga, Girolamo, Mariage mystique de sainte Catherine - Genga, Girolamo, La Résurrection
Techniques : encre brune - lavis brun - rehauts de blanc - collé en plein - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 2, p. 91