Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 29/01/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Attribué à

CURRADI Francesco


Ecole florentine

Tête de femme inclinée vers la droite

1623

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 2906, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII21830
MA12562

Numéros de catalogue :
Inventaire italien, t. IV R222

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Attribué à CURRADI Francesco
C. Monbeig Goguel

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
BAROCCI Federico
F. Baldinucci
Attribué à BAROCCI Federico
F. Reiset (Inv. ms)

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
Attribué à FURINI Francesco
Anna Forlani Tempesti & Catherine Monbeig Goguel, 2009
Attribué à CARDI Lodovico
R. Contini, 2004

TECHNIQUES :
Pastel sur papier bleu. Collé en plein.
H. 00,327m ; L. 00,271m

HISTORIQUE :
Dernière provenance : Strozzi, Filippo
Mode d'acquisition : achat
Année d'acquisition : 1806

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1652, chap. : Ecole italienne, volume 50. (...) Num¿ro : 12562. D¿signation des sujets : Volume 50 formant le tome 3 du recueil de Baldinucci. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD41

COMMENTAIRE :
Traditionnellement donné à Federico Barocci, ce dessin a été reclassé parmi les feuilles attribuées à Francesco Curradi en suivant une proposition de C. Monbeig Goguel ('Musée du Louvre, Cabinet des Dessins, Inventaire général des Dessins Italiens, IV : Dessins toscans XVIe-XVIIIe siècles, vol. II : 1620-1800', Milan, 2005, n° 222 : 'Francesco Curradi, originale' ; voir cahier de reclassement [reclassement 2005], Louvre, Cabinet des Dessins), qui y a reconnu une analogie avec un pastel de l'artiste conservé à Florence (Casa Buonarroti). R. Contini (communication écrite 2004, voir in C. Monbeig Goguel, op. cit.) a suggéré le rapprochement avec Cigoli, tandi que A. Forlani Tempesti (in 'Due cataloghi, due metodi', Paragone Arte, 2007, Anno LVIII n. 691-693, Terza Serie 75-76, p. 11, 23 note16) a, dans un premier temps, remarqué des affinités avec la manière de Bilivert. Par la suite, cette même spécialiste ('Intorno al Furini : osservazioni sui disegni', dans Paragone-Arte, LX, terza serie, n° 87-88 (715-717), septembre-novembre 2009, p. 70-7176 note 14, fig. 53a) a suggéré l'attribution à Francesco Furini en y remarquant l'analogie de la pose, de l'expression et des effets de lumière de la tête de la sainte Madeleine de la 'Crucifixion' de l'église San Bartolomeo à Todiano (Pérouse), signée et datée par l'artiste en 1623. Cf. INV 2905 et 2908 du Louvre.

INDEX :
Collections : Baldinucci, Filippo
Lieux : Florence, Casa Buonarroti, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport, Todiano, église San Bartolomeo, oeuvre en rapport
Personnes : Madeleine, sainte - Biliverti, Giovanni+
Sujets : Crucifixion - Sainte Madeleine au pied de la croix - Tête de femme
Techniques : papier bleu - pastel

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 2, p. 12