Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 11/03/2015 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

BOUCHARDON Edme


Ecole française

Un lion debout, tourné à gauche

Vers 1723/1724

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 24088, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII14719
MA12219

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
BOUCHARDON Edme
Inspiré par VACCA Flaminio

TECHNIQUES :
H. 00,270m ; L. 00,415m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.8, p.1520, chap. : Ecole française, Volume B. (...) Num¿ro : 12219. Nom du ma¿tre : Idem [[ Bouchardon /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 92 B. D¿signation des sujets : Un lion. Dimensions : H. 26 x L. 41cm. Origine : Idem & Donné par M. Girard /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD40 Note relative ¿ la saisie informatique : Désignation des sujets : la technique, précisée dans la notice n° 12128, concerne en fait les notices n° 12128 à 12229..

COMMENTAIRE :
D'après un des lions réalisés avant 1598 par Flaminio Vacca qui marquaient l'entrée de la villa Medicis à Rome. Ils sont envoyés à Florence en 1787 et placés en 1789 sous la loggia dei Lanzi. On pourrait dater le dessin entre septembre 1723 et mars 1724 d'après A. Roserot (Edme Bouchardon, dessinateur; Paris, 1895, p. 14 : " Poerson fit d'abord travailler les élèves d'après l'antique, et c'est peut-être à cette époque qu'il faut placer l'éxécution de vingt-cinq dessins du Louvre, d'après le Laocoon, l'Apollon du Belvédère, la flore et l'Hercule du palais Farnèse, etc.; mais le duc d'Antin voulait qu'on fit copier aux élèves les tableaux des grands maîtres. Le vieux directeur finit par céder, et dès le mois de mars 1724 Natoire, Delobel, Adam et Bouchardon obtenaient l'autorisation de dessiner d'après Raphaël, dans la salle du Vatican." ). Ce lion a également été copié par Augustin Pajou (voir le recueil de l'Ecole des Beaux-Arts, inv. MAS 1300, rec 24, 81, université de Princeton, inv 1948-432, et James David Draper et Guilhem Scherf, "Augustin Pajou dessinateur en Italie", SHAF, 1997, tome XXXIII, p. 80 et p. 95).

INDEX :
Lieux : Rome, Villa Medicis, oeuvre en rapport, Florence, Loggia dei Lanzi, oeuvre en rapport, Florence, Loggia dei Lanzi
Techniques : sanguine

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 10, p. 96