Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 01/09/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

BAGLIONE Giovanni


Ecole romaine et ombrienne

Les Beaux-Arts couronnés par Minerve

Vers 1642

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 2838, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII2574
MA2466

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
BAGLIONE Giovanni

TECHNIQUES :
Sanguine, plume et encre brune, lavis gris.
H. 00,186m ; L. 00,131m

HISTORIQUE :
Marquis de Calvière - Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de Saint-Morys ; saisie des biens des Emigrés en 1793, remise au Muséum en 1796-1797
Dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Mode d'acquisition : Saisie des Emigrés
Année d'acquisition : 1793

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.2, p.329, chap. : Ecole romaine, carton 19. (...) Num¿ro : 2466. Nom du ma¿tre : Baglioni, Cavaliere. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 1er. D¿signation des sujets : Les beaux-arts couronnés par Minerve. Dessin allégorique et collé sur papier ; il est fait à la plume et légèrement lavé. Dimensions : H. 19 x L. 13cm. Origine : Idem [[ Collection nouvelle /&.Prix de l'estimation de l'objet : 10francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Observations : [Remis le 27 décembre 1828 pour être relié] [[à l'encre]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD34

COMMENTAIRE :
Etude pour le frontispice de la deuxième édition des 'Vite de' pittori, scultori, e architetti. Dal pontificato di Gregorio XIII del 1572 in fino a' tempi di Papa Urbano Ottavo nel 1642', publiées pour la première fois par Baglione en 1642. Fort de son succès, l'ouvrage fut réédité au bout de six mois et cette nouvelle édition fut enrichie d'un portrait gravé de Baglione, de deux pages et demie supplémentaire sur le mécénat du pape Urbain VIII, et d'une gravure de 'Minerve avec les personnifications des Beaux-Arts', gravée par Greuter à partir de ce dessin. Baglione n'a pas utilisé les descriptions de 'l'Iconologia' de Cesare Ripa pour caractériser les allégories. Un premier masque, visible de profil sur le bouclier posé sur la deuxième marche, est celui de la Méduse. Le second se trouve aux pieds de la Peinture. Cette disposition tient sans doute à une conception en vogue dans la première moitié du XVIIe siècle, selon laquelle le masque n'était plus le symbole de l'imitation mais celui du mensonge. (F. Mancini in cat. d'exp. 'Masques, mascarades, mascarons', Paris, Musée du Louvre, 2014, n° 84)

INDEX :
Collections : Calvière, marquis de - Saint-Morys, Charles-Paul-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Personnes : Minerve - Barberini, Maffeo, pape Urbain VIII (1568 - 1644)+ - Greuter, Matthäus, oeuvre en rapport
Sujets : Allégorie de la Peinture - Allégorie des Beaux-Arts - Allégorie de la Sculpture - Ripa, Cesare, Iconologia - Allégorie de l'Architecture - Baglione, Giovanni, Le Vite de' pittori, scultori, e architetti. Dal pontificato di Gregorio XIII del 1572 in fino a' tempi di Papa Urbano Ottavo nel 1642
Techniques : encre brune - lavis gris - sanguine - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 2, p. 3