Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 10/06/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

BOUCHARDON Edme


Ecole française

Etude de têtes d'après la Colonne Trajane

Vers 1726/1732

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 24080, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII14711
MA12211

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G453

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
BOUCHARDON Edme

TECHNIQUES :
Sanguine. Bords irréguliers. Trace de pliure horizontale au milieu. Taches d'oxydation, quelques déchirures. Verso : en haut à gauche, 84 B au graphite, 84 repris à la plume et encre brune. Filigrane : fleur de lys dans un cercle surmontant les lettres CB.
H. 00,580m ; L. 00,430m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.8, p.1520, chap. : Ecole française, Volume B. (...) Num¿ro : 12211. Nom du ma¿tre : Bouchardon. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 84 B. D¿signation des sujets : Six têtes d'hommes. Dimensions : H. 56 x L. 42,5cm. Origine : Donné par M. Girard. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD40 Note relative ¿ la saisie informatique : Désignation des sujets : la technique, précisée dans la notice n° 12128, concerne en fait les notices n° 12128 à 12229..

COMMENTAIRE :
D'après différentes scènes de la colonne Trajane : la tête de Jupiter est juxtaposée à celle d'un archer dace tirée de la même scène (Scène XXIV/61) et aux visages de deux légionnaires et deux Germains (Scène XXVII/68). Le fait de regrouper sur une même feuille plusieurs dessins différents est très rare chez Bouchardon. On peut citer par comparaison le feuillet no 77, verso du second volume du Vade Mecum, sur lequel l'artiste a dessiné deux têtes de Daces (Colonne Trajane, scène XXVIII ; New York, The Pierpont Morgan Library, inv. B3 030 A 22). Probablement d'après le moulage conservé à l'Académie de France à Rome. L'État des appartements de l'Académie de France à Rome dressé par La Teulière et Houasse en juillet 1700 mentionne en effet un plâtre : « 324 morceaux entiers des bas-reliefs de la colonne Trajanne et quelques autres fragmens desdits bas-reliefs (C. D., VI, no 2719, p. 443) ». Après l'installation de l'Académie de France au palais Mancini en 1725, les moulages des bas-reliefs de la colonne Trajane occupaient l'une des salles du rez-de-chaussée (C. D., VII, p. 181-183). Voir également dans le fonds du musée du Louvre deux copies de la colonne Trajane datant de la même époque : Inv. 34930, attribué (avec incertitude) à Nicolas Vleughels, qui est également une copie du profil d'archer dace, et Inv. 31434, attribué à Natoire. L'École nationale supérieure des beaux-arts conserve cinq dessins à la sanguine de têtes d'après la colonne Trajane, attribués à Bouchardon, mais dont le traitement par grandes masses n'évoque pas cet artiste. Ces dessins sont néanmoins tous de la même main (H. 0,380 ; L. 0,280, EBA 581 ; H. 0,360 ; L. 0,260, EBA 584 ; H. 0,365 ; L. 0,277, EBA 585 ; H. 0,482 ; L. 0,356, EBA 586 ; H. 0,337 ; L. 0,264, EBA 587). (J. Trey, Inventaire général des dessins du musée du Louvre. Ecole française. Edme Bouchardon. 1698-1762, n°36)

INDEX :
Collections : Voillemier
Lieux : Rome, Colonna Traiana, Rome+
Sujets : Colonne Trajane
Techniques : sanguine

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 10, p. 95