Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 21/09/2011 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

COROT Jean-Baptiste Camille


Ecole française
1796-1875


BIOGRAPHIE :
Peintre et graveur. Né à Paris et mort à Ville-d'Avray (près de Paris). Après la réticence paternelle, en 1822 Corot obtient tout de même l'autorisation de peindre et commence ses leçons chez Achille Etna Michallon (1792-1822), mais le maître mourra très peu de temps après. Il devient alors l'élève de Jean-Victor Bertin (1767-1842). En 1825, il part pour l'Italie en passant par la Suisse, en octobre il est à Lausanne, à décembre à Rome. Pendant l'été 1826, il travaille dans les monts Sabins, puis, à l'automne, il voyage dans la région des lacs albains. En décembre, il est à Tivoli. En 1827, il poursuit ses « campagnes de peinture » (Olevano, Subiaco, Valmontone, Marino). Au printemps 1828, il visite Naples, Capri, Ischia. Après un court séjour à Venise, il est de retour à Paris dans l'automne de la même année. Il se rendra une seconde fois en Italie en 1834 (Toscane, Venise, la région des lacs), et à nouveau en 1843. De 1829 jusqu'à la fin de sa vie, il voyage en Normandie, en Bretagne, mais aussi en Auvergne, en Provence, en Limousin (notamment à Saint-Junien, sur les bords de la Glane, site qui porte désormais son nom), en Dauphiné, en Bourgogne, en Charente, dans le Morvan (en particulier à Lormes), en Côte d'Azur, ainsi qu'en Suisse, en Belgique et en Hollande. De 1827, il expose régulièrement au Salon. En 1855, il remporte un grand succès à l'Exposition Universelle de Paris ; en 1867, il envoie des oeuvres à celle de Londres où il reçoit une médaille de deuxième classe. Nommé Chevalier de la Légion d'Honneur en 1846 et Officier de la Légion d'Honneur en 1867.


SYNONYMES :
Corot Camille
Corot, Jean-Baptiste-Camille
Jean-Baptiste-Camille Corot
Jean Baptiste Camille Corot
Corot, Jean Baptiste Camille
Corot, Jean-Baptiste Camille
Corot, Jean-Baptiste
Corot, Camille Jean Baptiste
Corot, Camille-Jean-Baptiste
Corot, Camille
Koro, Kamill
Korot, Kamill
Pére Corot