Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 08/06/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

HOPFER Daniel


Ecole allemande
1471-1536


BIOGRAPHIE :
Xylographe, peintre et graveur. Né à Kaufbeuren et mort à Augsbourg. Il travailla surtout l'eau-forte et produisit de nombreux modèles pour les orfèvres et les armuriers, ainsi que des retables, meubles, plafonds, pilastres souvent ornés de grotesques, pour les sculpteurs. Famille de peintres. Son prénom est parfois transformé en David ou Didier et ses gravures mentionnées comme étant de la main du « Maitre des Chandeliers » en raison d'une mauvaise lecture. Sans doute formé par son père. Il s'installe à Augsbourg le 12 avril 1493. Se marie avec la sœur de l'éditeur Sigmund Grimm. Ouvre un atelier de gravure qui exécute des reproductions d'après des œuvres de Dürer et des maitres italiens avant de créer ses propres compositions. Vers 1530 le Monogrammiste C.B. le rejoint et Hopfer complète sa signature. Travaille pour une clientèle nombreuse, prestigieuse et humaniste. Commandes de gravures de décors sur des armures qui lui permettent d'être fournisseur de la cour. Nommé trésorier de la Heilig Kreuz à Augsbourg en 1514. Charles Quint lui remet un blason pour sa famille en 1524 et la distinction de freiherrentitel. Siège au palais de justice en tant que représentant de la corporation des forgerons et à ce titre participe à la commission qui impose la Réforme à Augsbourg en 1534.


SYNONYMES :
Hopfer, Daniel, the Elder
Hopfer, Daniel I
Hopfer, David
Hopfer, Didier
Maître des Chandeliers