Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 24/01/2013 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

COLOMBE Jean


Ecole française
Actif vers 1463/1491


BIOGRAPHIE :
'Jean Colombe eut une carrière prolongée, qu'on peut suivre entre 1463 et 1491 environ, à l'aide d'un dossier documentaire étoffé, fondé en partie sur les sources archivistiques de Bourges, sa ville d'attache. Ce n'est qu'à la fin du XIXe siècle qu'a été définitivement établie son identité artistique, grâce aux documents de la comptabilité ducale savoyarde, qui ont permis d'identifier son style nerveux et dynamique dans les 'Très Riches Heures de Jean de Berry' (Chantilly, musée Condé) et 'l'Apocalypse d'Amédée VIII de Savoie' à l'Escorial, le cycle de peintures inachevé de ces deux manuscrits ayant été complété par l'artiste pour le duc Charles Ier de Savoie entre les années 1485 et 1490. À ces oeuvres relativement tardives a pu être agrégé progressivement un impressionnant corpus de manuscrits dont les commanditaires identifiés se recrutaient aussi bien à la cour de Louis XI, à commencer par son épouse Charlotte de Savoie et leur fille Anne de France, Louis bâtard de Bourbon, le secrétaire Jean Robertet et surtout Louis de Laval, son plus fidèle client, mais aussi dans la grande bourgeoisie d'affaires provinciale, tout particulièrement à Troyes. Ses déplacements en Savoie, au cours des dernières années de son activité, ont pu le mettre en rapport avec le milieu artistique lyonnais qu'il a dû influencer. Artiste prolifique, Colombe illustrera inlassablement, pendant près de trente ans, les manuscrits les plus divers : livres d'heures et textes en langue vulgaire requérant des cycles d'illustrations développés. L'empreinte de son art turbulent, d'une sensibilité encore toute gothique, sur la production berruyère perdurera jusque vers 1500 à travers les oeuvres de ses fils Philibert et François et celles de ses disciples' - Voir François Avril, dans 'Les enluminures du Louvre, moyen âge et Renaissance', catalogue raisonné sous la direction scientifique de François Avril, Nicole Reynaud et Dominique Cordellier, assistés de Laura Angelucci et Roberta Serra, Paris, 2011, p. 192.


SYNONYMES :
MOLBECO