Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 24/01/2013 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

BOURDICHON Jean


Ecole française
Vers 1456/1457-Vers 1520/1521


BIOGRAPHIE :
Peintre et enlumineur. Né et mort à Tours. Elève de Jean Fouquet et peut-être héritier de son atelier. Peintre en titre de quatre rois, Louis XI, Charles VIII, Louis XII et François Ier. Il a été identifié dès 1880 par André Steyert grâce à la découverte de la pièce d'archives - un mandement de 1508 - concernant son chef-d'oeuvre, les 'Grandes Heures d'Anne de Bretagne' (Paris, BnF, Lat. 9474). [...]. Dès le milieu des années 1470, il travaille auprès du principal associé de Jean Fouquet, le Maître du Boccace de Munich, sans doute l'un de ses fils, Louis ou François (Tite-Live de Versailles, Paris, BnF, Fr. 273-274). Bourdichon succède à Jean Fouquet comme peintre en titre dès 1481. Le peintre et valet de chambre touche des gages et apparaît dans les comptes royaux principalement pour de multiples travaux d'ornementation utilitaire et de décors éphémères, mais aussi pour des patrons de monnaies, d'orfèvrerie et de vitraux. En tant que peintre, il reçoit commande de nombreux tableaux sur bois et de portraits de divers membres de la famille royale, ainsi que de saint François de Paule après sa mort. [...] Aujourd'hui, Bourdichon est connu surtout comme enlumineur. Pourtant, son activité documentée dans ce domaine reste plutôt restreinte : on ne trouve mentionnés qu'un manuscrit à douze « histoires » pour Louis XI en 1480, quatre histoires pour Charlotte de Savoie en 1483, une miniature pour Charles d'Angoulême vers 1485, plusieurs histoires pour Anne de Bretagne en 1492, et enfin, son seul ouvrage attesté, les 'Grandes Heures d'Anne de Bretagne' [...]. Biographie rédigée à partir de la vie de l'artiste publiée par Mara Hofmann et Katharina Georgi, dans 'Les enluminures du Louvre, moyen âge et Renaissance', catalogue raisonné sous la direction scientifique de François Avril, Nicole Reynaud et Dominique Cordellier, assistés de Laura Angelucci et Roberta Serra, Paris, 2011, p. 186.