Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 06/11/2013 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

VALDOR Jean le Jeune


Ecole française
1616-1670


BIOGRAPHIE :
Dessinateur, peintre et graveur. Né à Liège, mort à Paris. Elève de Wierix. Chalcographe ordinaire du roi en 1645, puis graveur du Roi en 1646. En 1652, agent du Prince Electeur de Cologne. Reçoit en 1654 un atelier au Louvre. Jean Valdor le Jeune est le fils de Jean Valdor l'Aîné, né en 1616. Valdor le Jeune grave tout d'abord des paysages dans le style de Wenceslas Hollar. (Université de Liège) Il quitte Liège vers 1634 pour aller en Italie, où il fait un long séjour à la cour papale. Ce voyage nous est confirmé par un écrit de sa main : "Pour cette représentation, j'ai apporté tous les soins et toute la diligence possible, n ayant pas manqué de visiter les galeries curieuses de consulter ceux du mestier et d'emprunter dans mon art le secours des plus considérables artisans de 'Europe, l'espace de six ans entier." Il ajoutera : "Mon admiration pour Louis XIII rompit tous les liens qui m'attachaient à Rome au service du Pape, ]e vins en France. La mauvaise fortune voulut que croyant venir à son triomphe, je me trouvai à ses funérailles." Louis XIII meurt 14 mai 1643 : il est donc probable que Jean Valdor le Jeune regagne Paris lors de cette même année. Il se marie avec Catherine Janssens dont il a trois enfants, deux fils et une fille. Louis XIII décédé, Jean Valdor le Jeune trouve un appui auprès de la reine mère Anne d'Autriche pour réaliser un grand projet, Les triomphes de Louis le Juste. A cette occasion, il est logé dans les galeries du Louvre avec son illustre compatriote Jean Varin. Suite à la parution de l'ouvrage Les triomphes de Louis le Juste en 1649, Louis XIV lui attribue un titre de noblesse. Jean Valdor se nomme lui-même: Sieur de Valdor Il est désormais le chalcographe du Roi. A côté de cela, le prince-évêque de Liège le déclare intendant des Messageries de Liège au Duché de Bouillon et vice versa et, en août 1662, cette charge est renouvelée par le roi Louis XIV. Quoique jouissant d'un grand honneur et d'une grande considération de la part de la cour royale française, il quitte Paris après la mort de sa femme. Il rentre à Liège pour devenir chanoine à l'église Saint-Denis où il meurt.


SYNONYMES :
Waldor Jean le Jeune