Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 03/10/2012 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

STRAET Jan van der


Ecole des anciens Pays-Bas
1523-1605


BIOGRAPHIE :
Peintre. Né à Bruges, mort à Florence. Il est initié à la peinture par son père, peintre de son état, avant de devenir l'élève de Maximilien Franck. Installé à Anvers, il entre dans l'atelier de Pieter Aertsen et commence sa carrière en dessinant des cartons de tapisserie. En 1545, il s'inscrit à la Guilde de Saint-Luc, et entreprend un long voyage en Europe. Il gagne d'abord Lyon où il séjourne quelques mois en compagnie de Corneille de Lyon, peintre et portraitiste du roi Henri II. Il poursuit avec l'Italie, Venise, (où il rencontre Jan Rost, maître tapissier), puis Florence, où il entre au service des Médicis, aux côtés de Bronzino et Salviati. Il rencontre alors Giorgio Vasari et participe au chantier du Palazzo Vecchio, fournissant les cartons et exécutant des fresques. En 1563, l'Accademia Fiorentina del Disegno est créée, composée d'artistes renommés, dont Stradanus, Giambologna et Alessandro Allori. Stradanus travaille alors comme peintre et fresquiste pour les plus importantes églises de Florence, mais ne ralentit pas son activité de dessinateur de cartons de tapisseries. Il ne retourne que brièvement aux Pays-Bas du Sud (1576-1578) et noue des liens avec certains graveurs comme Philips Galle. Après 1583, il ne travaille plus exclusivement pour les Medicis. Travailleur infatigable, Stradanus entraîne dans son sillage toute une cohorte d'artistes italiens (A. Allori, J. Ligozzi, L. Cigoli...) et du nord (A. de Vries, C. Cort, L. Sustris). Il meurt, "vieux et rassasié de jours" le 9 novembre 1605. Actif à Anvers, Venise, Florence.


SYNONYMES :
Della Strada Giovanni
Straeten Jan van der
Strada Giovanni della
Stradano Giovanni
Stradanus