Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 30/09/2011 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

PAPETY Dominique


Ecole française
1815-1849


BIOGRAPHIE :
Peintre et lithographe. Né et mort à Marseille. Après une première formation à Marseille auprès du peintre Auguste Raymond d'Aubert, Papety est en 1835 à Paris et entre dans l'atelier de Léon Cogniet à l'Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts. Grand Prix de Rome en 1836, il achève sa formation en Italie, à la Villa Médicis, où il travaille à côté d'Ingres, alors directeur (1836-1841). L'enseignement du maître, ainsi que l'étude de l'Antique et des maîtres italiens, lui apprennent la beauté de la linéarité grecque : « Phidias redevenait mon idole », dira l'artiste dans une lettre du 25 septembre 1839 à son ancien maître, le peintre Aubert. Rentré en France en 1842 après avoir tant visité l'Italie - Rome, mais aussi Florence, Parme, Venise et Padoue, où il avait étudié Giotto - en avril 1846 il part pour la Grèce avec son ami le peintre François Sabatier, avec lequel il s'était lié d'amitié à Rome, pour satisfaire sa propre passion pour l'archéologie et pour une Antiquité rêvée. Ses pérégrinations l'amènent jusqu'en Syrie et en Palestine. C'est lors de ce dernier voyage qu'il contracte la fièvre qui l'emporte peu de temps après. Actif principalement à Paris, il figure aux Salons de 1843 à 1847.


SYNONYMES :
Papety, Dominique Louis Ferréol
Papety, Dominique-Louis
Papety, Dominique Louis Ferreol