Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 13/03/2013 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

BEHAM Hans Sebald


Ecole allemande
1500-1550


BIOGRAPHIE :
Peintre, graveur et dessinateur de vitraux. Né à Nuremberg et mort à Francfort-sur-le-Main. Sa formation dans l'atelier de Dürer n'est pas attestée, bien que probable au vu de ses oeuvres de jeunesse. Les premières oeuvres qu'on lui attribue avec certitude sont datées de 1518. En 1521, il est mentionné dans les archives comme 'Malergeselle' (compagnon peintre) et fait l'objet d'une première condamnation consécutive à un incident qui l'oppose au clergé. En 1525, à la tête de son propre atelier et proche de théologiens comme Sébastien Franck, il illustre plusieurs pamphlets contre la papauté et doit quitter Nuremberg. Il y revient avant la fin de l'année 1525 mais doit s'éloigner une deuxième fois, après un nouveau procès (1528). S'ensuivent plusieurs années d'errance qui le conduisent à Ingolstadt, Munich, puis Mayence et Aschaffenbourg. De cette époque, datent les seules peintures qui nous sont parvenues commanditées par le cardinal Albert de Brandebourg, et surtout la table représentant 'l'Histoire de David' (conservée au musée du Louvre). En 1532, il s'établit à Francfort-sur-le-Main et débute une étroite et durable collaboration avec l'éditeur Christian Egenolff dont il illustre la 'Bible' de 1533 et adopte définitivement le monogramme 'HSB'. Son activité se poursuit sans discontinuer jusqu'à sa mort en 1550.


SYNONYMES :
Beheim Hans Sebald
Boehm Hans Sebald
Beham Sebald