Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 14/09/2011 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

NATOIRE Charles Joseph


Ecole française
1700-1777


BIOGRAPHIE :
Peintre et graveur à l'eau-forte. Né à Nîmes, mort à Castel Gondolfo (près de Rome). Fils de Florent Natoire, architecte et sculpteur, qui en 1717 l'envoie faire ses études à Paris dans l'atelier de Louis Galloche, peintre du Roi et professeur à l'Académie royale de peinture et de sculpture, puis auprès de François Lemoyne, dont l'enseignement le marquera fortement. Le 30 août 1721, il obtient le premier Grand prix de Rome. Le 30 juin 1723, il est nommé pensionnaire de l'Académie de France à Rome où il parvient en octobre de la même année. En décembre 1725, il remporte le premier prix de peinture de l'Académie de Saint-Luc à Rome. Natoire repart pour Paris au début de 1729. Sur le chemin du retour, il passe quelque temps à Venise. Il est agréé à l'Académie royale de peinture et de sculpture le 30 septembre 1730. En 1734, il reçoit sa première commande royale pour la chambre de la reine au château de Versailles et il est reçu membre de l'Académie le 31 décembre. Dès lors, il exécute de nombreuses commandes royales, pour les petits appartements du château de Fontainebleau, pour le cabinet et la salle à manger du Roi au château de Versailles, pour le château de Marly, pour la Bibliothèque royale, etc. En 1735, il est nommé adjoint au professeur à l'Académie, puis professeur en 1737. En 1751 il est nommé directeur de l'Académie de France à Rome. En 1771, il se retire de sa fonction et s'installe à Castel Gondolfo. Anobli en avril 1753, il reçoit en 1755 l'ordre de Saint-Michel.


SYNONYMES :
Natoire, Charles-Joseph
Charles-Joseph Natoire
Natoire, Charles Joseph
Natoir, Charles Joseph
Natoire, Charles
Nattoire, Charles Joseph
Charles Joseph Natoire