Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 01/02/2012 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

GRANDVILLE


Ecole française
1803-1847


BIOGRAPHIE :
Dessinateur, aquarelliste, caricaturiste et lithographe. Né à Nancy et mort à Vanves. Fils du miniaturiste Jean-Baptiste Gérard (1766-1854) dont il devient l'élève en 1817. Remarqué par l'artiste Mansion, de passage à Nancy, il est invité à se rendre à Paris où il découvre le monde du théâtre de l'Opéra-Comique. En 1825, il entre dans l'atelier de Mansion et commence à faire ses premières lithographies. En 1828, il s'installe rue Bonaparte et rencontre le célèbre journaliste Charles Philipon, Honoré de Balzac et Alexandre Dumas. Il publie l'album 'Les Métamorphoses du jour' qui lui apporte le succès et la renommée. Pendant la Révolution de juillet (1830), il publie régulièrement dans le journal la 'Caricature' des critiques acerbes de Louis-Philippe et son gouvernement. Après l'attentat manqué contre Louis-Philippe en 1835, Grandville délaisse la caricature politique pour se tourner vers l'illustration de livres. De 1837 à sa mort, il illustre les 'Fables' de La Fontaine, 'Les aventures de Robinson Crusoé', 'Les voyages de Gulliver', 'Don Quichotte de la Manche'. Marqué par de nombreux drames personnels, il meurt à Vanves d'un transport au cerveau le 17 mars 1847. Les 4 et 5 mars 1853, 1168 dessins en provenance de son atelier sont vendus en vente publique. Actif à Nancy, Paris.


SYNONYMES :
Gérard Jean Ignace Isidore