Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 08/06/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

GRAF Urs le Vieux


Ecole allemande
vers 1485-vers 1527/1529


BIOGRAPHIE :
Dessinateur, orfèvre, graveur, peintre de vitraux. Né à Soleure et mort à Bâle. Formé au métier d'orfèvre par son père Hug Graf. Son voyage de compagnonnage le mène notamment à Strasbourg vers 1503. Vers 1507, il complète son apprentissage à Zurich auprès de l'orfèvre Lienhart Triblin et travaille à des projets dessinés de vitraux. De retour à Bâle en 1509, travaille pour des imprimeurs de renommés tels qu'Adam Petri, Johann Amerbach, Johann Froben et Michael Furter. Devient l'illustrateur le plus recherché jusqu'à l'arrivée des frères Holbein en 1515. Assistant du maître verrier Hans Heinrich Wolleb au plus tard en 1511. S'engage comme mercenaire dans différentes campagnes militaires livrées en Lombardie en 1510, à Milan en 1512, puis à Dijon en 1513, essuie en 1515 la défaite de la bataille de Marignan et retourne combattre à Milan en 1521. Les archives juridiques bâloises le qualifient en 1511 d' « orfèvre et de soldat de Soleure ». Admis à la guilde des orfèvres le 19 janvier 1512, obtient le droit de cité la même année. Condamné en 1518 pour homicide, est contraint de regagner sa ville natale avant d'être rappelé à Bâle en 1519-1520 comme frappeur de monnaie. Corpus d'œuvres graphiques important dont beaucoup sont aujourd'hui au Kupferstichkabinett de Bâle.


SYNONYMES :
Graff Urs le Vieux
Graf, Urs